top of page
  • yoga-vision

Le yoga hormonal selon Dinah Rodrigues

Dernière mise à jour : 2 mai 2023



Il existe une pratique spécifique appelée « Yoga des hormones », développée par la professeure de yoga brésilienne Dinah Rodrigues. Composées d’une série de postures de yoga dynamiques, de techniques respiratoires, de visualisation et des mudras, les séquences massent de façon très intense toute la zone du bassin, de la taille, de la poitrine et stimulent ainsi les organes gynécologiques. Les postures activent spécifiquement les glandes hormonales, notamment les ovaires, la thyroïde, la parathyroïde, les surrénales, l’hypophyse et l’hypothalamus. Elles aident à mieux vivre le cap de la ménopause. Mais la pratique s’adresse aussi aux femmes de tout âge qui souhaitent rééquilibrer leur système hormonal en cas de syndrome prémenstruel, d’aménorrhée, d’infécondité ou d’hypothyroïdie.


Le yoga des hormones est une approche de yoga-thérapie efficace qui vise à équilibrer le taux des hormones chez les femmes. Souvent les hormones ont un niveau trop bas en raison du stress et autres facteurs. Pour les jeunes femmes ce sont les périodes douloureuses ou sans règles et le symptôme prémenstruel. Au moment de la pré-ménopause ou de la ménopause, on constate bouffée de chaleur, mal de tête, problèmes de sommeil et d’humeur, voire des symptômes de dépression, etc.


Cette approche est un enchaînement d’environ quatorze postures de yoga classiques en combinaison avec une respiration abdominale vigilante appelée bastrika. Cette approche ne vise pas une glande en particulier mais travaille sur tout le système des glandes qui retrouvent leur équilibre. Elles sont interreliées. L’intelligence du corps sait comment trouver lui-même son équilibre.


Pour un résultat évident, il faut pratiquer l’enchaînement deux à cinq fois par semaines, 30 minutes par jour, le matin sera idéal. C’est aussi une approche préventive. Si on la commence à la trentaine, on peut éviter de mal vivre la ménopause.


La pratique restaure la sécrétion de progestérone qui est l’hormone de beauté et de jeunesse, produite davantage pendant la grossesse. Cette hormone améliore la qualité de la peau et des cheveux. Elle contribue également à la détente et la sérénité.

Contre-indications : ne pas pratiquer le Yoga des hormones pendant la grossesse, en cas de cancer du sein, d’endométriose avancée ou de grand fibrome dans l’utérus.


Si vous souhaitez expérimenter les séquences de yoga thérapie pour les femmes dans toutes les périodes de vie et en bénéficier au quotidien, n'hésitez pas à participer à la formation de 50h de Sophie Pensa et Ricarda Langevin, "Santé de la femme et yoga thérapie". La Yogathérapie est un outil puissant pour revitaliser et améliorer la santé et peut être aussi utilisée en complément de l'allopathie et de la naturopathie.


Nous nous réjouissons de vous y rencontrer.



----------------------------


Retrouvez tous les articles du dossier spécial "Santé de la femme et yoga thérapie"


Les 3 Doshas – l’énergie de la constitution

Les caractéristiques typiques de Vata, Pitta et Kapha ne sont pas seulement évidentes dans le physique, le poids, l'appétit, la digestion, le teint ou la croissance des cheveux, mais façonnent également notre comportement, nos préférences et nos aversions. (suite)


Comment l'Ayurveda et Yoga peut vous aider avec les symptômes de la ménopause

Bien que votre corps soit un véritable miracle et que son objectif quotidien soit de garder son équilibre intérieur, dans les années de changement il n'arrive parfois pas à rétablir seul l'équilibre entre les doshas. (suite)


Le yoga hormonal selon Dinah Rodrigues

Le yoga des hormones est une approche de yoga-thérapie efficace qui vise à équilibrer le taux des hormones chez les femmes.(suite)


La femme et ses cycles de vie du point de vue de l'Ayurveda

L'Ayurveda comprend la santé comme un équilibre dynamique du corps, de l'esprit et de l'âme. Ces trois éléments fonctionnent toujours mutuellement et ne sont analysés séparément les uns des autres que pour la compréhension mentale.(suite)


Herbes et épices comme boosters de santé

Un soutien particulièrement efficace pour une digestion saine et pour l'équilibre de dosha et de système hormonal est l'utilisation d'herbes et d'épices dans notre cuisine. (suite)


Vajikarana - la médecine ayurvédique d'une sexualité saine

Vajikarana représente la branche de la médecine ayurvédique de la sexualité et de la progéniture saines. Traduit, Vajikarana signifie "pouvoir d'un étalon". (suite)


Le périnée, muscle de notre bien-être intime

Le yoga sensibilise au périnée, tant sur le plan physique qu’énergétique, avec notamment la prise de Mula Bandha pour activer notre énergie de base. (suite)


Compléments


Elearning : Découverte de l'Ayurvéda

Découvrez les bases de l'enseignement ayurvédique avec ses trois types de constitution (Vata, Pitta, Kapha), leurs liens avec le yoga et les pratiques de base pour retrouver notre équilibre et notre vitalité. (suite)


Cours de yoga des hormones

966 vues0 commentaire

Comentarios


CATEGORIES DU BLOG

ATELIERS DE YOGA ET AYURVEDA

Ashtanga Yoga

SUIVEZ-NOUS

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes nos dernières actualités, ateliers.

Child Pose
bottom of page