top of page
  • yoga-vision

"Il y a trop de profs de yoga"... ;-)

Dernière mise à jour : 18 juin 2023




Une affirmation, ou une question revient souvent : « il y a trop de profs de yoga », ou « est-ce qu'il y a trop de professeurs de yoga » et en conséquence, « n’est-ce pas une erreur que de former de nouveaux professeurs ? ».


La question est : « pourquoi cette question se pose-t-elle ? », et « qui se la pose ? ». En général, ce sont les personnes qui sont déjà professeurs ou celles qui veulent devenir professeurs qui se posent cette question. Les autres s'en moquent plutôt et ne sont pas concernés. Donc, pour ceux qui veulent devenir professeurs, la question est : est-ce que je pourrai gagner suffisamment d'argent en exerçant ce métier ? Et pour ceux qui sont déjà professeurs, la question est : le marché est tellement réduit que des nouveaux arrivants prendront une part de mon gâteau, et donc comment les en empêcher.


La question est légitime et à certains égards, justes, mais elle a tendance à enfermer le regard dans une vision réductrice qui n’offre que peu d’optimisme et d’espoir pour celles et ceux qui sont intéressées par le sujet.


Elle se pose si nous pensons que le gâteau contient 6 parts pour 6 personnes. L'arrivée d'une septième personne signifie donc partager ce gâteau en 7 parts au lieu de 6… Cependant, si nous envisageons de nouvelles perspectives, peut-être que la question ne se pose plus de la même manière.


Des perspectives énormes


Selon des sources diverses (Insee, Ministère de la santé, Staffsanté, Ostéopathe Syndicat, Ordre des masseurs-kinésithérapeutes notamment), il y a environ 90 315 kinésithérapeutes, 26 222 ostéopathes, 722 572 infirmier·e·s, 226 000 médecins, 84.007 praticiens psychologues, 500 000 salariés dans le secteur du bien-être (comprenant salons esthétiques, de massage, de soins du corps en général).


En face, il y a plusieurs milliers, peut-être une ou deux dizaines de milliers de professeurs de yoga en exercice tout au plus. C’est minime en comparaison, quasi insignifiant.


Si nous analysons les besoins de la société auxquels le yoga apporte des solutions concrètes, pratiques, validées de façon à la fois expérientielle et de façon scientifique aujourd’hui et depuis plus de 5000 ans, nous trouvons la santé physique et mentale, les questions de stress et de burnout, le traitement des blessures physiques, l’activation d’énergie, la concentration, le développement de l’amour et de la compassion… la liste est très longue.


Et si nous nous mettons dans la perspective de préparer les réponses aux grands défis de notre temps tels que proposés dans les 17 Objectifs des Nations Unies et l’Agenda 2030 (climat, biodiversité, pauvreté, paix, santé…) il est primordial de préparer des femmes et des hommes responsables, fortes, courageuses, stables, agiles, résilientes, solidaires.


En fait, tout le monde devrait être formé au yoga, au moins dans ses bases, afin de pouvoir prendre soin de soi et accompagner ses proches et son entourage, tant sur le plan personnel que social et professionnel. Il faudrait donc former plusieurs centaines de millions de professeurs de yoga et de professeurs de professeurs de yoga à acquérir les bases.


Quelles motivations ?


Si l'on observe la motivation des professeurs de yoga et des élèves en formation pour devenir professeur de yoga, les témoignages sont assez constants. Nous retrouvons 4 grandes catégories de motivation :


  • Environ 25 % des élèves souhaitent approfondir leur pratique, améliorer leurs connaissances et découvrir de nouvelles clés pour devenir meilleurs dans leurs capacités à prendre soin d'eux-mêmes.

  • 25 % des élèves cherchent à donner quelques cours à leurs proches, voisins, amis, afin de les aider à résoudre leurs petits tracas et douleurs, leur apporter de la douceur et du bien-être.

  • 25 % des élèves ont l'intention de donner des cours de yoga de manière professionnelle en complément de leur activité actuelle. Ils sont sophrologues, kinésiologues, professeurs de sport ou enseignants, psychologues ou formateurs en entreprise…, et ils utilisent leurs compétences dans le domaine du yoga pour compléter leur offre professionnelle.

  • Enfin, 25 % des élèves ont pour projet de devenir professeurs de yoga à temps plein. Certains réussissent à réaliser ce projet en un temps très court, tandis que d'autres le planifient sur une période de 2 à 5 ans.


L'objectif pour toutes et tous est de pouvoir pratiquer et faire pratiquer en toute sécurité, tout en sachant comment approfondir ses connaissances et compétences.


3 défis


La question n'est donc pas de savoir s'il y a trop de professeurs de yoga, mais plutôt de savoir comment accompagner les futurs professeurs de yoga, leurs projets et leurs applications dans différents domaines, et faciliter le développement de leurs compétences sur le long terme de telle façon qu’ils puissent répondre aux mieux aux besoins actuels et futurs.


Business : Le premier défi consiste à accompagner les futurs professeurs de yoga dans la clarification et le développement de leur projet. Cela implique de les aider à faire face aux divers obstacles auxquels ils pourraient être confrontés, qu'ils soient internes (peurs, doutes, solitude…) ou liés à leur environnement ou à l'organisation de notre société (administration, juridique, financements, marketing, commercial…).


Innovation : Le deuxième défi est d'innover et d'adapter le yoga aux nouveaux besoins, contraintes, cultures. Comment développer de nouvelles pratiques adaptées aux besoins actuels ? Dans le passé, des disciplines telles que la sophrologie, le pilates et le fitness ont été fortement inspirées par le yoga. Elles ont fusionné des pratiques de yoga avec d'autres connaissances et pratiques pour créer des disciplines répondant à de nouveaux besoins de la société.


Le défi peut est donc de permettre la fusion, le croisement, les interactions du yoga avec d'autres disciplines telles que le fitness, le cyclisme, les besoins spécifiques des hôpitaux, la facilitation d'animations en entreprise, la gestion du stress et du burn-out pour les personnes âgées, les jeunes, les femmes, etc. Les besoins sont énormes et les possibilités de créer de nouvelles pratiques sont également immenses.


Maîtrise : Le troisième défi concerne le moyen et le long terme, le soutien d’une progression constante et continue des connaissances et des compétences. Comment accompagner, former et préparer de futurs spécialistes, experts et maîtres en yoga ? Dans le passé, et aujourd’hui encore, il faut des décennies (20, 30, 40 ans voire plus) pour devenir un maître de yoga, et ce parcours de développement des compétences se faisait en étant proche d'un maître expérimenté. Cependant, la société actuelle a évolué, et il n'est pas toujours possible d'avoir accès à de tels maîtres. Il est donc nécessaire de trouver d'autres dispositifs, moyens et méthodes pour accompagner les professeurs de yoga actuels et futurs, afin qu'ils puissent continuer à progresser tout au long des années.


En résumé, les défis majeurs pour développer la pratique du yoga sont : accompagner les futurs professeurs, favoriser l'innovation et l'adaptation du yoga aux besoins actuels, et soutenir la continuité de la pratique pour les pratiquants.


Il est essentiel de leur proposer un accompagnement, des moyens de s'entraider et de se nourrir mutuellement, ainsi que des dispositifs de progression et de validation de leur progression. Ainsi, le niveau global de chacun pourra s'élever de manière fluide et pertinente. Il s'agit de créer des communautés de pratique, des réseaux d'échange, des formations continues, des programmes de mentorat, des ressources en ligne et toute autre initiative visant à soutenir le développement des compétences et la croissance professionnelle des professeurs de yoga.


Si le coeur vous en dit de devenir prof de yoga, nous serons bien évidemment heureux de vous y aider et de vous accompagner dans ce projet merveilleux.

200 vues0 commentaire

댓글


CATEGORIES DU BLOG

ATELIERS DE YOGA ET AYURVEDA

Ashtanga Yoga

SUIVEZ-NOUS

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes nos dernières actualités, ateliers.

Child Pose
bottom of page