COURS D'ESSAI YOGA VISION ATELIERS COURS/TARIFS FORMATION BLOG COMMUNAUTE CONTACT


Blog

7/04/2017
Manuel de formation de professeurs de yoga de Yoga Vision


Le manuel est à télécharger à l’adresse suivante :

http://www.yoga-vision.org/IMG/pdf/Manuel-professeur-yoga-20171020.pdf


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



7/04/2017
Vinyasa Yoga : Surya Namaskar A - La Solutation au Soleil A

Tatiana Elle

Une série spécialement créée spécialement pour la Formation de Professeurs de Yoga - Hatha/Vinyasa Yoga (TTC 200H Yoga Alliance) à Yoga Vision


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



7/04/2017
Swara yoga ou l’art de conserver la santé

Mila Parvati

Saviez-vous vous que vous respiriez au même rythme que votre état mental ? Un coup de colère par exemple, observez, comment soudain votre respiration devient saccadée, vous respirez davantage par le haut des poumons. Bien au contraire, vous vous sentez en parfaite harmonie avec la nature : vous respirez profondément et calmement. Entre le mental et le souffle existe une étroite relation.

Conclusion : si vous voulez vraiment savoir comment va votre mari ou votre fils ou votre boss, ne leur demander pas comment ils vont, mais plutôt observer la façon dont ils respirent. C’est ainsi que depuis des millénaires les yogis, grâce au swara yoga, déterminent l’état de santé mentale et physique d’une personne. Grâce à cette science, ils pourraient même prédire l’heure exacte du décès. Focus sur cette discipline issue du tantra yoga, une branche du raja yoga, le yoga de la psychologie.

Qu’est-ce que le swara yoga ?

Le Swara yoga, véritable science du flux pranique* dans le corps, représente une partie du yoga peu connue, voire jalousement gardée pendant des siècles et des siècles. Issue du Shiva Swarodaya – un dialogue entre Siva et sa compagne Parvati – cette pratique, une des plus puissantes du yoga, mène à moksha, la libération. Dans cet échange, « Shiva implore Devi de s’assurer que le secret et l’aspect sacré de cette science seront préservés et qu’elle restera toujours la plus nobles de toutes les connaissances… Son but est un éveil immédiat du potentiel humain le plus élevé… Celui qui connaît la vraie nature de son souffle réalise son âme ou son atman »explique Swami Paramahamsa Satyananda dans son livre Swara Yoga, édité aux éditions Swam. C’est ce que l’on appelle la science de la respiration, à ne pas confondre avec le pranayama, qui travaille également avec le prana. Ce dernier est l’ensemble des techniques pour contrôler le souffle.

Son principe ?

« Lorsque nous utilisons le terme swara (bruissement du souffle) il désigne non seulement l’air circulant dans les narines, mais aussi le flot du prana, aspect très subtil et vital du souffle », poursuit Satyananda.
Rééquilibrer le flux du prana. Les yogis ont distingué cinq enveloppes ou koshas en sanskrit : l’enveloppe de nourriture, l’enveloppe vitale, l’enveloppe mentale et intellectuelle, l’enveloppe de félicité. Ces enveloppes sont contenues dans trois différents corps : le corps physique (enveloppe de nourriture) le corps astral (enveloppe vitale, mentale et intellectuelle) et le corps causal (enveloppe de félicité). Le swara yoga se concentre sur le deuxième corps le corps énergétique contenant le prana, le mental et l’intellect, nous le savons à présent tout trois étroitement liés.

Allons un peu plus loin dans cette « géographie corporelle énergétique » Dans cette enveloppe vitale, on distingue des nadis, sorte de courants énergétiques, (selon les textes, ils sont 72.000 parfois, plus, ) Parmi eux, il faut en retenir trois : ida, pingala et sushumna. Ida est reliée à la narine gauche et pingala à la narine droite.
C’est une chose à laquelle nous prêtons d’habitude peu d’attention, mais pourtant fondamentale. Avez-vous remarqué que nous avons toujours une narine plus ouverte que l’autre ? Voilà un fait complètement normal, observé par les sages depuis fort longtemps. Cette prédominance d’une narine sur l’autre s’inverse tous les 60 à 90 minutes. Ainsi une narine qui resterait ouverte constamment engendrerait à long terme des déséquilibres et des maladies. Bon à savoir : le nadi gauche, relié à l’hémisphère droit favorise l’activité mentale, tandis que le nadis droit relié à l’hémisphère gauche est responsable de l’activité physique. Il existe donc des moments favorables à certaines activités : votre nadi droit est ouvert ? Vous serez plus enclin à faire du sport ou du jardinage… Votre nadi gauche est ouvert ? Etudiez, lisez !!! Les deux nadis sont ouverts ? Cela arrive entre deux alternances, on dit que c’est le temps parfait pour méditer. En effet, ce laps de temps correspondrait à l’activation du troisième nadi très important : sushumna. Lorsque les deux nadis remontent dans cette colonne centrale, alors, il s’opère un changement de conscience. Rassurez-vous, cela ne peut jamais se produire d’un coup, car le long de cette colonne sushumna existent sept chakras, sorte de central énergétique qui bloquent lorsque l’on n’est pas prêt la remontée du prana vers ajna chakra…

Comment équilibrer les nadis ?

Une technique : anolomaviloma, la respiration alternée. A pratiquer matin, midi et soir, si vous voulez vivre une vie saine et équilibrée.

Pour en savoir plus :
Quelques livres :
– Svara yoga de Swami Sivananda (à commander sur le site de la DivineLife Society)
– Swara yoga de Satyananda aux éditions Swam.
Un site : http://www.swarayoga.org

Pratique aujourd’hui : détermine si le flux de ton prana fonctionne correctement.
Pour cela, bouche la narine droite puis la narine gauche et remarque de quel côté l’air s’écoule plus facilement. Répéter l’opération plusieurs fois par jour.

Source : http://milaparvati.com/


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



7/03/2017
5 astuces pour être à l’écoute de soi

Eric Langevin

« Être à l’écoute » signifie « prêter attention ». Souvent nous prêtons attention à notre compagnon, à nos enfants, à nos copines et copains, à nos collègues, nos voisins etc. Par contre, la personne qui a besoin le plus de votre écoute est… vous-même !

Si vous ne vous écoutez pas, il y a de grand risque que vous suiviez les opinions des autres : faire un travail qui plait à votre père, se marier à un homme/une femme qui plait à votre mère, acheter les vêtements que vous conseillent les amies ou les produits de beauté que vous impose la publicité. Bref, en écoutant les autres c’est facile de se perdre.

En même temps, écouter autrui semble beaucoup plus simple : ils parlent, vous écoutez. S’écouter soi-même est un vrai challenge. Avez-vous déjà essayé ?

La meilleure façon de s’écouter soi-même est d’écouter votre cœur parce que « Le cœur, bien souvent, entend mieux que l’oreille. » (Citation de Sylvain Maréchal). Entendre ce que dit le cœur devient plus facile avec la pratique de la méditation. Vous n’êtes pas obligés de rester en position de lotus pendant des heures, quelques minutes de simple silence vous suffiront pour avoir une meilleure clarté d’esprit. Et quand l’esprit est plus clair les paroles du cœur nous attendent sans difficulté. Ces paroles disent souvent ce que l’on est, ce que l’on aime et ce que l’on n’aime pas. Elles permettent de mieux nous comprendre et de suivre nos réels besoins.

Cependant, comme toutes les autres compétences, l’écoute de soi-même doit être pratiquée régulièrement. Prenez quelques minutes par jours pour vous assoir par terre ou sur une chaise avec le dos droit et les yeux fermés et observez ce qui se passe à l’intérieur de vous. Surtout faites cet exercice avant de prendre une décision importante. Cela vous permettra de rester aligné avec vos valeurs. Peut-être, allez-vous soulager votre carte bancaire de dépenses inutiles et même dire « non » à ce qui gaspille votre temps et votre énergie. Ou peut-être, qu’avec la pratique du silence vous découvrirez un nouveau ou une nouvelle ami(e) : Vous.

Comment tenir jusqu’au printemps ?

Il nous reste encore un mois d’hiver avant que le printemps prenne son envol. Quel soulagement ! Un peu de soleil nous fera le plus grand bien à tous. Le froid a fatigué le corps, il n’a plus trop de vitamines d’automne qui restent dans l’organisme, tandis que le ciel gris a affaibli le moral.

Dans cette période où le corps et l’esprit sont épuisés, il vaut mieux prendre davantage soin de soi pour tenir jusqu’à ce que l’on puisse enlever définitivement une couche de vêtement pour profiter du beau temps. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour passer ces derniers jours d’hiver en pleine forme.

1/ Bougez

Faites du sport, du yoga. L’exercice physique améliore la circulation sanguine et provoque l’élimination des toxines et irrigue davantage votre système immunitaire. De plus, les dernières recherches prouvent que le yoga active environs 100 gènes en lien au système immunitaire.

2/ Mangez bien

La nourriture peut être la source ou la consommatrice d’énergie du corps. Plus vous mangez des produits frais et sains (bio préférablement), plus vous obtiendrez de l’énergie pour la journée. Plus vous instaurez un régime de féculant, gras, salé, sucré à votre organisme, et plus vite la fatigue s’installera dans votre corps. La régularité des repas est aussi très importante, la digestion est plus efficace quand on mange à des heures régulières tous les jours.

3/ Buvez plus de liquide

Buvez de l’eau ou des tisanes entre les repas. Le liquide contribue à l’élimination des toxines, améliore le métabolisme et permet le transport des nutriments. Pensez aussi à ajouter à votre boisson du gingembre, du citron et du miel quotidiennement. Le gingembre est un formidable tonifiant et fortifiant du système immunitaire et de l’organisme entier.

4/ Faites des massages huilés

La peau est très sensible au froid et les dernières vagues de température basse l’ont desséchée. Pour la revitaliser appliquez de l’huile de sésame, de jojoba, d’argan ou d’amande douce après un bon bain chaud. L’eau chaude ouvre les pores et permet l’huile de pénétrer plus en profondeur et de faire son travail.

5/ Tenez un journal intime

En médecine chinoise, l’hiver est considéré comme une période d’inertie. L’esprit se calme pour se refermer et regarder à l’intérieur afin de tirer des leçons du passé et améliorer sa personnalité. Le journal intime pourrait être un bon support pendant cette saison de l’année. Notez- y vos pensées et vos sentiments au quotidien et bientôt vous remarquerez que l’esprit devient plus clair et que votre le moral remonte.

Source : http://www.healthyandco.fr


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



7/03/2017
Guérir du stress post-traumatique : pourquoi le trauma yoga marche-t-il ?

Mila Parvati

« Un traumatisme n’est pas l’histoire d’une chose horrible survenue dans le passé, mais plutôt les résidus de cette empreinte qui continuent à opérer dans les systèmes hormonaux et sensitif des victimes. Un traumatisme implique avant tout de revivre dans le présent, non l’histoire en elle-même, mais les sensations physiques profondément dérangeantes, ainsi que les émotions associées souvent de façon inconsciente lors de l’événement horrible. Les victimes sont souvent terrorisées par les sensations qu’elles vivent dans leur corps, car ce dernier rejoue/ vit en permanence ce passé terrible, avec toutes les sensations physiques et physiologiques que cela comporte. Le temps pour les victimes s’est arrêté ! » explique Bessel Van der Kolk, un des chercheurs les plus renommé en matière d’états de stress post-traumatiques, directeur et fondateur du Trauma center aux États-Unis et auteur du livre, « le corps garde les marques ».
Par traumatisme, il faut entendre pour lui, les suites des chocs comme des agressions sexuelles, des guerres, des attentats, mais pas seulement, toutes autres sortes de vécus douloureux, comme des deuils difficiles, des divorces et de la maltraitance physique et psychologique. Pour lui, le souvenir ne signe pas l’évidence d’un traumatisme, une personne peut vivre dans le déni du souvenir et souffrir quand bien même de stress post-traumatique sans même s’en rendre compte.

Selon Bessel van der Kolk, en subissant un traumatisme, c’est la partie archaïque ou encore reptilienne de notre cerveau qui est touchée. Pour lui, parler ne suffit pas pour guérir de ce stress post traumatique. Le choc a affecté dans le cerveau cette partie servant à réguler les fonctions vitales comme la respiration, le rythme cardiaque, le système nerveux etc. La personne ayant subi le choc, a énormément de mal à vivre dans le présent, son système nerveux est particulièrement déséquilibré, la laissant en proie à des réactions émotionnelles exacerbées, un manque de concentration, des relations parfois difficiles avec les autres et bien d’autres handicaps encore.

Si une thérapie par la parole s’avère indispensable, une approche corporelle l’est également et peut-être encore davantage. Après avoir étudié différentes approches, le dr Bessel van der Kolk, s’est penché très sérieusement sur le yoga. Il propose aujourd’hui, dans son centre un yoga dit « trauma sensitive yoga » .

Le yoga aide énormément. Il rééduque le corps d’un point vue physiologique, physique et psychique à vivre à nouveau le moment présent, notamment en ancrant l’attention sur la respiration. Autre raison : lors d’un traumatisme, les victimes n’ont pas eu le choix. Elles n’ont pas eu de contrôle sur la situation, elles étaient comme paralysée. Sur un tapis de yoga, la personne est libre d’arrêter sa pratique lorsqu’elle le souhaite, de quitter une asana si elle le désire, et également de réaliser que si l’une d’entre elles est inconfortable, cela ne dure pas, et elle peut l’arrêter. La personne apprend à pratiquer l’intéroception… cette capacité à ressentir son activité physiologique, du moins à reprendre contact avec ce fil rompu lors du choc. Mais attention, même si le yoga s’avère très efficace pour retrouver une qualité de vie, c’est la discipline qui paie ! Il devrait être pratiqué un peu chaque jour, même si c’est à dose homéopathique. Selon ce spécialiste, 8 semaines de pratique régulière suffisent pour commencer à en sentir les bénéfices !

A ce propos, tous les yogas ne se valent pas. Pour soulager les états de stress post-traumatiques, les patients ont avant tout besoin d’un yoga plutôt doux, lent et centré essentiellement sur la respiration et des mouvements les plus simples possibles afin de faciliter les efforts de concentration. Par ailleurs, il est important que les personnes puissent avoir l’espace pour être en contact avec leur ressenti et garder le contrôle de ce qu’ils veulent faire ou non.

http://milaparvati.com/


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



7/03/2017
L’origine des rêves

Guéshé Lhundup Gyaltsen

Le rêve qu’est ce que c’est ?

En tibétain, le rêve se dit "milam". Mi signifie manifestation, lam signifie le chemin, la voie. La traduction littérale est donc : la voie (ou le chemin) de la manifestation. Pendant la journée, nous avons des milliers de pensées. Nous pouvons comprendre ces pensées comme des vagues ou des manifestations. Pendant que l’on dort, notre conscience réalise une transition à travers notre sommeil et les vagues se manifestent sous forme de rêves.

Lorsqu’on observe les rêves de plusieurs points de vue différents, on découvrira leurs multiples facettes. Selon une explication naturelle, les rêves sont un reflet de nos pensées. Mais si nous allons au-delà du niveau physique, nous nous rendons compte que les rêves sont beaucoup plus que cela. Ils sont comme le trésor de notre esprit, de notre moi profond. Par le vecteur de nos fantasmes, ils nous entraînent dans un monde magique où les esprits de la nuit communiquent avec nous.

Fonction du rêve

Tout le monde rêve.
Certaines personnes pensent qu’elles ne rêvent pas. Mais en fait, tout le monde rêve. Même si les rêves ne sont pas clairs ou sont oubliés facilement. Grâce à certaines méthodes, les rêves peuvent devenir plus clairs et on peut s’en rappeler plus facilement.

Chez certains pratiquants très bien entraînés, l’énergie passe juste du chakra du cœur au canal central et y reste. Habituellement, l’énergie ne reste pas dans le canal central, au contraire, elle se dirige rapidement vers les canaux droit et gauche, commençant ainsi notre expérience de rêve.

Rêver est important pour tout le monde pour différentes raisons, bien que beaucoup de gens n’y attachent que peu d’importance. Cette attitude révèle que nous ne comprenons pas véritablement comment les rêves reflètent notre état de santé physique et mentale, ni à quel point rêver est important pour notre bien-être.
Grâce à nos rêves, nous pouvons comprendre beaucoup de choses concernant les maladies.

Dans la culture occidentale, les rêves sont parfois utilisés par la psychologie dans la croyance que les rêves sont reliés à notre esprit et peuvent donc nous montrer nos problèmes mentaux. Les célèbres psychologues Freud et Jung ont écrit plusieurs livres concernant l’analyse des rêves en relation avec la compréhension des maladies mentales. Après leurs recherches, beaucoup de médecins et psychologues ont développé leurs écoles sur l’analyse des rêves et la thérapie par les rêves.

Pratique du rêve

La pratique du rêve est une méthode ancienne de manipulation des rêves. Elle vient des traditions chamaniques. Les capacités telles que : le rêve lucide, le rêve prophétique, la voyance, la divination peuvent être développées et améliorées. Grâce à la pratique de la visualisation, l’esprit s’entraîne à la méditation en général. Cette pratique peut être utilisée pour préparer l’esprit au Yoga des rêves proprement dit.

Yoga des rêves

Le premier ouvrage médical mentionnant le yoga des rêves est le YuthokNyingthig.
Le Yoga des rêves est aussi appelé la "méditation du sommeil", c’est l’une des plus importantes écoles de l’étude de l’esprit dans la tradition tibétaine Vajrayana. Dans le yoga des rêves, les exercices de l’esprit sont utilisés pour développer les capacités du cerveau au moyen du rLung subtil, ou énergie des éléments subtils. Grâce à cela, on obtient une compréhension totale de notre propre nature, afin de créer une conscience complète de la nature de l’esprit. L’entraînement individuel inclut l’entraînement aux rêves lucides et l’entraînement à la méditation.

Le rêve symbolique se réfère au rêve logique, c’est à dire que le rêve possède sa propre logique qui est considérée de la même façon que la logique de la vie. En fait, la vie elle même est considérée comme un rêve illusoire - le vrai rêve quotidien. Ainsi, le rêve final fait référence à la mort irréelle/irréaliste.

Sources :

L’art tibétain des rêves Voyage au-delà du temps et de l’espace, Dr Nida Chenagtsang
Le yoga du rêve, de NamkhaïNorbu, Michael Katz, et Gisèle Gaudebert, éd. Accarias, 2006.
Yoga Tibétain du Rêve et du Sommeil , TenzinWangyalRinpoche

Geshe Lhundup Gyaltsen

LhundupGyaltsen est un Geshe (prononcé « Guéshé » docteur en philosophie) issu de la tradition Bön tibétaine. Il a suivi un long cursus d’enseignements bouddhistes au sein d’un monastère, dont différentes techniques de yoga tibétain qu’il a expérimentées durant de nombreuses années. Il vit en France depuis six ans où il partage désormais son savoir et son expérience. Il est le lama résident de Ligmincha France*, désigné par TenzinWangyalRinpoche.

*L’institut Ligmincha a été crée par GuesheTenzinwangyalRinpoche en 1992 afin de préserver les enseignements anciens, les transmissions et les pratiques de la tradition bouddhiste Bon du Tibet. La tradition Bön (prononcée Boeun) est un patrimoine riche et unique .Connue comme la religion indigène du Tibet c’est l’une des plus anciennes traditions spirituelles intactes du monde . L’institut Ligmincha vise à introduire ces traditions d’une manière authentique dans le monde occidental, l’objectif étant qu’elles puissent rester bénéfiques tout en étant intégrées dans la culture occidentale moderne .


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



4/12/2016
Communiquer avec succès

Eric Langevin

Comment faire pour avoir un discours qui inspire et motive ? Comment présenter son projet pour que les autres y adhèrent et participent ?

Un vendeur d’ordinateur nous présentera son ordinateur en nous explicitant ses caractéristiques techniques, puissance, capacité de calcul, mémoire…, expliquera ensuite qu’il a été développé avec des composants de nouvelle génération, et finira en expliquant que nous pourrons voir des vidéos, jouer et surfer sur internet. C’est bien, clair, précis.

Mais Simon Sinek dans son livre et ses vidéos * nous explique avec brio que c’est insuffisant. Car la seule chose qui nous intéresse manque de façon flagrante, à savoir la réponse à la question POURQUOI ?

Il nous propose d’inverser notre discours. De commencer avec la Pourquoi, puis le Comment et enfin le Quoi. Et il donne l’exemple de Steve Jobs qui présentait ses Iphone en affirmant que nous voulions être différent, êtres les leaders de demain, être en avance sur le monde pour pouvoir le changer. Ensuite il expliquait qu’il fallait pour cela utiliser le meilleur des technologies, mais aussi le design le plus tendance, le plus moderne, simple et attractif. La réponse à la question Comment. Enfin, sans même dire un mot, il sortait son Iphone. La messe était dite.

Alors, pourquoi ? Pourquoi votre projet est il le premier, unique et différent comme le demande Jean-Claude Biver, CEO de Tag Heuer et Hublot à ses équipes.


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



4/12/2016
Yoga tibétain du rêve et du sommeil

Guéshé Lhundup Gyaltsen

L’homme passe beaucoup de temps à dormir. En moyenne, nous passons 25 ans de notre vie à explorer le pays des rêves, tout en reposant notre esprit et notre corps. Cependant, c’est une quantité de temps énorme, et elle peut être bien mieux utilisée.

Quoique nous fassions, que nos activités soient vertueuses ou non, que nous soyons saints ou meurtriers, moines ou libertins, chaque jour finit de même. Nous fermons les yeux et nous nous dissolvons dans l’obscurité. Nous le faisons sans crainte même si tout ce que nous connaissons comme « moi » disparaît. Au bout d’une brève période apparaissent des images, et, avec elles, réapparaît notre sens de l’identité. Nous existons de nouveau dans le monde, dans le monde apparemment illimité du rêve.
On a retrouvé des méthodes de travail sur les rêves et sur la conscience au sein des rêves, vieilles de plusieurs millénaires dans des cultures traditionnelles du monde entier… Telles que dans le bouddhisme, l’hindouisme, ledzogchen, le taoïsme, ou chez les soufis.

L’art du yoga du rêve est une façon d’utiliser ces moments de repos pour l’élévation de soi. C’est une ancienne pratique du bouddhisme tibétain Bön, dans laquelle les moines provoquent des rêves lucides pour méditer et entrer en communication avec leurs ancêtres.

Le Tantrisme tibétain reconnait une certaine utilité au rêve en tant qu’outil d’accès à l’Eveil, et les anciens égyptiens, utilisaient une « clef des songes » (sorte de document contenant de multiples correspondances symboliques) afin de décoder leurs rêves... Le chamanisme quant à lui, a de tout temps fait appel au rêve comme moyen d’initiation…

Introduction au contexte historique :

La culture tibétaine explique les rêves de diverses manières ; on peut les analyser soit d’un point de vue spirituel, soit d’un point de vue médical, soit enfin d’un point de vue ordinaire.
Dans tous les cas, le rêve est considéré comme une source d’information très utile quelque soit le point de vue adopté. La médecine tibétaine traditionnelle, vieille de 4 000 ans, partage ses racines avec celles de la tradition indigène tibétaine Bön (Bonpo).

C’est donc une des plus anciennes traditions médicales au monde.
Les premières explications écrites concernant les rêves proviennent du YeMonpeiMilam (ཡེ་རེ་སྨོན་པའི་རི་ལམ་), un texte tibétain appartenant à la tradition Bön. De plus, le premier texte médical tibétain, le BumShi (འབུམ་བཞི་) appartient également à la tradition des Bonpos. Dans ce texte, il est également question des rêves, leur interprétation symbolique et les différentes catégories de rêves.

Elle fait partie d’un ensemble d’enseignements théoriques et pratiques des 6 yogas de Naropa. Les Six Yogas de Nāropa (Tibétain na-ro’i-chos-drug)1, littéralement les six Dharma, pratiques ou enseignements, sont un ensemble de pratiques méditatives tantriques du Bouddhisme Vajrayāna tibétain. Transmises oralement et rassemblées par le Mahāsiddha indien Nāropa (1016-1100), elles parvinrent au Tibet par Marpa Lotsawa, le traducteur, puis furent transmises à Milarépa dont les disciples fondèrent les lignées Kagyüpa. Ces enseignements furent gardés secrets pendant treize générations de disciples, de Marpa jusqu’à Je TsongKhapa, qui écrivit librement sur le sujet, et en introduisit les pratiques dans les lignées Gelugpa.

C’est au VIIe siècle que le Bouddhisme a commencé à se diffuser au Tibet grâce au grand maître tantrique indien Padmasambhava, appelé par les tibétains « Gourou Rinpoché ». Padmasambhava a également importé les théories bouddhistes sur l’analyse des rêves et à partir de là, les praticiens tibétains ont recommencé à produire des textes sur les rêves et leur analyse. ...

Les moines pensent que la plupart des gens passent leur temps endormis dans un « sommeil de l’ignorance », un état de sommeil non-conscient. En entrant dans un état lucide, on peut alors progresser et développer sa personne. De plus, la pratique du yoga du rêve semble aussi nous permettre de comprendre que la vie est similaire à un rêve et qu’elle est formée par nos perceptions. En apprenant à percer les illusions de nos rêves, nous pouvons donner forme et développer notre compréhension du monde éveillé et voir celui-ci sous un autre jour.

La pratique ancienne du yoga du rêve est encore vivante chez les moines de nos jours et elle est constituée de six étapes.

(suite dans un prochain article)

Sources :

L’art tibétain des rêves Voyage au-delà du temps et de l’espace, Dr Nida Chenagtsang
Le yoga du rêve, de NamkhaïNorbu, Michael Katz, et Gisèle Gaudebert, éd. Accarias, 2006.
Yoga Tibétain du Rêve et du Sommeil , TenzinWangyalRinpoche

Geshe Lhundup Gyaltsen

LhundupGyaltsen est un Geshe (prononcé « Guéshé » docteur en philosophie) issu de la tradition Bön tibétaine. Il a suivi un long cursus d’enseignements bouddhistes au sein d’un monastère, dont différentes techniques de yoga tibétain qu’il a expérimentées durant de nombreuses années. Il vit en France depuis six ans où il partage désormais son savoir et son expérience. Il est le lama résident de Ligmincha France*, désigné par TenzinWangyalRinpoche.

*L’institut Ligmincha a été crée par GuesheTenzinwangyalRinpoche en 1992 afin de préserver les enseignements anciens, les transmissions et les pratiques de la tradition bouddhiste Bon du Tibet. La tradition Bön (prononcée Boeun) est un patrimoine riche et unique .Connue comme la religion indigène du Tibet c’est l’une des plus anciennes traditions spirituelles intactes du monde . L’institut Ligmincha vise à introduire ces traditions d’une manière authentique dans le monde occidental, l’objectif étant qu’elles puissent rester bénéfiques tout en étant intégrées dans la culture occidentale moderne .


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



4/12/2016
Les chakras dans la vie quotidienne

Tatiana Elle

Le mot « chakra » est rentré dans notre langage quotidien et devient de plus en plus courant. En même temps, les chakras, ce n’est pas nouveau ! Ils ont été découverts il y a des milliers d’années par les pratiquants de yoga et d’autres disciplines énergétiques.

Le mot « chakra » signifie « vortex ». On les appelle aussi les « centres énergétiques ». Autrement dit, ce sont des vortex d’énergie qui tournent dans le sens des aiguilles d’une montre à leur propre vitesse/ vibration, invisibles à l’œil nu (sauf pour les personnes qui ont suivi un entrainement ou qui ont le don de les percevoir). Les chakras sont situés dans le corps énergétique tout au long de la colonne vertébrale, de bas en haut.

Selon certaines sources, il existe des centaines de chakras, grands et petits. Les textes classiques parlent uniquement des 7 chakras principaux, responsables de notre ancrage dans le monde matériel et de notre développement spirituel.

Un de mes professeurs indien m’a dit une fois que ces 7 chakras sont les chakras basiques et que c’est essentiel de maîtriser leurs énergies par la pratique du yoga et par d’autres techniques, avant de « jouer » avec les chakras plus « sophistiqués ». Sinon l’utilisation d’énergie à l’aveugle de tels chakras pourrait être préjudiciable au novice.

Malgré le fait que les chakras soient invisibles, leurs énergies influencent fortement notre vie quotidienne.

Voici des informations élémentaires sur le rôle que chaque chakra joue au quotidien.

Le premier chakra – Muladhara – Le chakra racine :

Ce chakra qui se situe au niveau du coccyx est responsable de l’ancrage et ce qui est lié au matériel. S’il fonctionne bien vous vous sentez bien accueilli et en sécurité dans ce monde. Vous profitez des situations stables peu importe le domaine : travail, relations, logement. L’argent vient régulièrement et s’accumule.

Au niveau de la santé le chakra racine est responsable du bien être du bas du corps, surtout des jambes et des pieds.

Le deuxième chakra – Svadhistana – Le chakra racine :

Le chakra racine se situe au bas ventre et influence tout ce qui est plaisir et créativité. Si ce chakra est en bonne santé vous êtes contente de la vie, vous trouvez plaisir dans les choses simples. De plus, vous êtes créatif dans tous les domaines de votre vie : vous pouvez préparer un plat extraordinaire même s’il n’y a rien dans le frigo ou trouver une solution improvisée pour résoudre un problème lié au travail.

Au niveau de la santé ce chakra est responsable du bien être des organes du bas ventre, surtout les organes génitaux. Etant un chakra féminin, il joue un rôle important dans la circulation de l’énergie féminine en soi.

Le troisième chakra – Muladhara – Le chakra du plexus solaire :

Muladhara se situe au niveau du plexus solaire et est lié aux énergies de la force intérieure et de la confiance. Si ce chakra fonctionne bien, vous ne doutez pas. Prendre une décision importante sera pour vous d’une facilité enfantine. Vous avez confiance en vous et les opinions des autres ne vous influencent pas puisque vous avez la vôtre.

Au niveau de la santé, ce chakra est responsable de la digestion et du bon fonctionnement des autres organes situés à ce niveau du corps (pancréas, foie, rate etc.).

Le quatrième chakra – Anahata – Le chakra du cœur :

Le quatrième chakra situé au niveau du cœur influence les relations. Le bien-être de ce chakra se manifeste par la circulation libre de l’amour, de la compréhension et de la compassion entre vous et les autres. Bien sûr les conflits arrivent mais ils ne gâchent pas les relations puisque vous êtes au-delà des sentiments de haine et d’hostilité envers l’autre.

Au niveau de la santé ce chakra est responsable du cœur, des poumons et la circulation sanguine.

Le cinquième chakra – Vishudha – Le chakra de la gorge :

Le chakra de la gorge qui bien évidement se situe dans la gorge influence l’expression de soi. Si votre cinquième chakra est en pleine forme vous exprimez vos opinions facilement même si vous savez qu’elles ne plaisent pas aux autres. Vous arrivez à dire « non » aux propositions ou demandes qui ne vous correspondent pas.

Au niveau de la santé ce chakra est responsable de la gorge, la thyroïde et les parathyroïdes.

Le sixième chakra – Ajna – Le chakra du troisième œil :

Le chakra du troisième œil qui se situe entre les sourcils influence l’intuition. Le sixième chakra en bonne santé vous permet de prendre de bonnes décisions et de vous retrouver au bon endroit au bon moment ou, au contraire, éviter d’être aux mauvais endroits au mauvais moment.

Au niveau de la santé ce chakra est responsable de la tête et de l’hypophyse.


Le septième chakra – Sahasrara – Le chakra couronne :

Ce chakra qui est situé au sommet de la tête a pour responsabilité votre mission dans la vie. Si ce chakra fonctionne bien vous savez pourquoi vous êtes là, sur cette planète, est quelle est votre mission. Vous aurez une idée assez claire de quel métier exercer pour être heureux et être utile à l’humanité.

Au niveau de la santé ce chakra est responsable de la tête et de la glande pinéale.

Pour évaluer l’état de chaque chakra comparez votre situation présente aux descriptions au-dessus. Toutes les divergences signifient qu’il y a un blocage, un trou ou d’autres défauts dans ces chakras qu’il faut équilibrer. Vous pourriez le faire par les postures de yoga expliqués dans l’article Les postures du yoga pour équilibrer les 7 chakras.

Consultez également les articles sur chaque chakra pour avoir plus de détails.

Et vous, dans quel état sont vos chakras ?

Vous pourrez le noter dans les commentaires.

Source : http://tatianaelle.fr/2016/11/13/les-chakras-dans-la-vie-quotidienne/


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



10/09/2016
Yoga Tibétain et Méditation


Le yoga tibétain ou Trulkhor est un système de mouvements composé de plus d’une centaine de formes principales et secondaires offrant d’inconcevables bienfaits en permettant d’éviter la maladie et en procurant un bien-être physique et psychologique.

Tradition bien établie depuis des milliers d’années au Tibet, qu’il s’agisse de la méditation yogique, de la pratique corporelle, de la pratique du souffle ou du son, le Trulkhor ou yoga tibétain propose d’excellentes méthodes pour soigner naturellement, facilement et à moindre coût les maladies et difficultés de l’esprit et du corps.

L’essence du Yoga Tibétain

Le but ultime du yoga tibétain n’est pas physique. C’est une pratique mentale et spirituelle ayant pour objectif d’atteindre l éveil de la conscience : un état de connaissance innée et de réalisation du but de la vie présente. C’est ainsi que le Bouddha fit en pratiquant la méditation à Bodhgaya, sous l’arbre du Boddhi, il y a 2500 ans.

En Occident, le yoga indien fût diffusé par de nombreux professeurs comme étant simplement un ensemble d’exercices physiques, une gymnastique en quelque sorte, l’intégralité spirituelle des pratiques qui allaient avec ayant été mises de côté ou oubliées...

I
Progressivement établie de manière expérimentale, le Trulkhor a été conçu comme une suprême méthode de santé destinée aux nombreux yogis consacrant leur vie à la pratique bouddhiste dans les grottes de l’Himalaya, loin de tout médicament ou médecin, pour leur permettre de surmonter leurs difficultés mentales et physiques.
Il s’agit d’un système de mouvements composé de plus d’une centaine de postures principales et secondaires.

La propagation du yoga tibétain en Occident en est à ses débuts, aussi nous avons la chance de voir arriver un système complet d’enseignements permettant de développer l’intégralité de ces pratiques, que sont :

- des pratiques respiratoires (Pranayama)
- des pratiques de yoga du corps, à travers des postures, lesquelles ont apporté leur preuve d’efficacité pour guérir, modifier et améliorer dans de nombreux sens, les conditions physiques
- des pratiques d’entrainement de l’esprit à travers les méditations
- la récitation de mantrasqui permet de libérer les émotions

Parmi celles-ci, citons le pranayama, la pratique du son et la méditation :

Le pranayama présente quatre aspects : l’inhalation, le remplissage, la pression et l’expiration. Sur cette base, non seulement on inspire l’énergie naturelle des éléments extérieurs et on expulse les souffles internes viciés, mais on nettoie aussi les cinq souffles principaux du corps. Cette action du souffle ouvrant les portes des canaux subtils du corps, cela désobstrue ces derniers.

" Le pouvoir du souffle est reconnu depuis des milliers d’années comme partie intégrante de la santé, du bien-être et de la découverte spirituelle . "
Longtemps gardé secret, il est avant tout considéré comme un préliminaire à la méditation. Il n’en offre pas moins de réels bienfaits physiques, énergétiques et psychologiques.

Son fondement, la libre circulation des Lung (souffles vitaux), est exploré à travers trois cycles principaux :

- Tsa Lung du Ma Gyud (enseignés indépendamment par TenzinWangyalRinpoche)
- Zhang ZhungNyenGyud
- Atri

La pratique du son consiste à éliminer les troubles et la mauvaise circulation des souffles dans les canaux subtils en se servant de sonorités fortes, faibles ou intermédiaires associeées à des qualités féminines, masculines ou neutres.

Quant à la pratique méditative, il en existe de très nombreuses formes (méditation analytique, méditation de placement, calme mental, vision supérieure, etc.) mais elles trouvent toutes leur fondement dans la concentration focalisée de l’esprit ou pacification du mental. En préservant continument celle-ci, le corps et l’esprit se détendent et les difficultés telles que l’émergence de facteurs mentaux perturbateurs ou le stress se libèrent. Ces techniques sont très efficaces pour régler les problèmes de pression artérielle ou de déprime.
Ainsi, l’expérience passée et la science ont clairement démontré que ces pratiques corporelles ont une inconcevable efficience pour écarter les maladies liées au souffle, à la bile, au phlegme ou à la combinaison des trois et contribuer au bien-être physique et psychologique.

Les yogas tibétains ont donc la particularité, par leur approche complète et préservée depuis leur origine, intégrant des pratiques à la fois sur le corps physique, sur le corps subtil, sur le souffle, et sur l’esprit, de fondamentalement modifier chacun, afin d’atteindre la santé physique, le bonheur intérieur, et la paix de l’esprit.

Des pratiques secrètes doucement ouvertes aux Occidentaux

L’Histoire

Que ce soit dans de nombreux monastères, ou bien même avec des yogis, ces yogas tibétains ne sont pas enseignés très ouvertement .
Alors que traditionnellement ces pratiques furent enseignées et pratiquées seulement après que l’étudiant ait suivi de nombreuses années de formation de méditation, certains maîtres tibétains enseignent maintenant plus ouvertement, comme beaucoup d’ autres pratiques méditatives, mais avec la supervision appropriée. D’ autres enseignants maintiennent le secret des pratiques de Trulkhor supérieurs.

TarthangTulkuRinpoche(issu de l’école Nigmapa)commençât à enseigner le yoga KumNyé aux Occidentaux en1969, sur la côte Ouest des Etats-Unis. Son premier livre sur le Yoga KumNyé fût publié en 1971.
ChogyalNamkahaiNorbu(issu de l’école Bön Zhang Zhung)commençât quant à lui à enseigner le Yantra Yoga en 1971, en Italie. Son premier libre sur le Yantra Yoga fût publié quelques années plus tard.
TenzinWangalRinpoche, beaucoup plus jeune, commençât à enseigner aux Occidentaux
dès lors qu’il s’installât aux Etats-Unis en 1991.
D’autres enseignants de yogas tibétains : tels que KhenpoTsultrimGyamtso, issu de la
traditionKagyu, enseigne les pratiques publiques et avancées. Il débutât ses
enseignements auprès des Occidentaux en 1977 à Paris et Lama Norlha du monastère KagyuThubtenCholing, où le trulkhor est enseigné uniquement dans le cadre de la
retraite de trois ans.


LE TRUL-KHOR

Deux grands courants du trul-khor sont aujourd’hui diffusés en Occident :
L’une est celle de ChogyalNamkhaiNorbu dont la tradition du Trul Khor est connue sous l’appellation anglaise de "Yantra Yoga".
L’autre est celle de TenzinWangyalRinpoche dont la tradition du Trul Khor est connue sous l’appellation "Trul-Khor".
Les mouvements du Trul Khor trouvent leur origine dans la très ancienne tradition Bön.


Les origines

Ces mouvements prennent leur source dans la tradition Bon, en descendance directe depuis le royaume de Zhang Zhung. Cet ancien royaume occupait l’actuel Tibet occidental et fut absorbé par l’empire tibétain au 7ème siècle. C’est là que naquit le Bön, il y a 18 000 ans, avec la venue sur Terre de TonpaShenrab, lequel aurait reçu l’enseignement parfait du dzogchen directement du bouddha primordial KuntuZangpo.

Selon la tradition bonpo, l’enseignement du dzogchen se transmit tout d’abord au Zhang Zhung, comme l’indique le nom de son texte principal, la Tradition orale du Zhang Zhung (« Zhang-zhungNyan-gyud » : Textes sacrés anciens ).

Les prêtres du Zhang Zhung auraient porté, comme les rois, des coiffes à cornes, des turbans de soie blanche, et des manteaux de peaux de fauves. Dans certains textes, le souverain est nommé « merveilleuse présence lumineuse » ; il était peut-être considéré comme une incarnation divine.
Il existe actuellement un dialecte zhang-zhung, langue de la famille himalayenne du tibéto-birman, parlé par quelque 2000 locuteurs vivant dans la vallée de Sutlej.

Néanmoins, il n’est pas prouvé qu’il soit l’héritier de l’ancienne langue principale du royaume de Zhang Zhung.

Le principe

Il est expliqué dans les traditions tibétaines que lorsque les canaux du corps d’énergie subtile sont clairs et que les vents (souffle vital) circulent à travers eux sans entraves, l’état naturel de l’esprit - la nature de l’esprit - calme, silencieux, libre de toute pensée, est révélé .
Cet état d’esprit naturel ne peut pas être créé ou détruit. Il est universel, non né, sans tâche. Les mouvements du Trul-Khor servent à clarifier les dissonances énergétiques qui obscurcissent cette conscience claire et ouverte .

En harmonisant le souffle vital et en guidant son écoulement à travers les dimensions physiques et énergétiques, le Yoga Trulkhor peut effacer des blocages de longue date dans le corps, l’énergie, et l’esprit du praticien . Cette pratique soutient l’élévation spontanée de la conscience pendant la méditation mais aussi dans la vie quotidienne.
La pratique du Trul-Khor soutient l’attention méditative tout en aidant à réduire la somnolence, l’agitation et en améliorant la santé physique.

La pratique

Les mouvements par eux-mêmes sont composés d’un set de 7 cycles pour un total de 38 mouvements. La pratique consiste principalement en des mouvements de Tsa Lung.

Le Trul Khor en Occident

TenzinWangyalRinpoché enseigne la pratique du Tsa Lungdont une grande partie provient de l’ancien Tantra Mère, et le Trul-khor provenant de la transmission orale de Zhang Zhung (« Oral Transmission of Zhang Zhung : Zhang-zhungNyan-gyud » Textes sacrés anciens).
TenzingWangyalRinpoche a fondé en 1992 l’institut Ligmincha basé à Charlottesville en Virginie avec des branches dans le Texas, la Californie, la Pologne et le Mexique. Son objectif, est de "présenter à l’Occident les traditions de sagesse Bonpo dont le principe est l’intégration harmonieuse des énergies internes et externes."
Une partie de ces traditions de sagesse est la pratique du yoga tibétain appelé Trul-Khor.

Jusqu’à la fin du 20e siècle , ces anciens enseignements ont été gardés secrets et ont été délivré à très peu d’ étudiants de toutes générations . Pour ces raisons, assister à des enseignements peut être considérée comme une occasion précieuse.

Trul Khor : Le Mouvement magique du Tibet

Trul Khor, ou « Roue Magique » ou « mouvement magique » est une pratique tibétaine distinctive du yoga. Contrairement aux principes indiens de yoga, où le praticien a pour but de maintenir une posture physique avec le souffle qui coule naturellement, dans le yoga trulkhorle praticien retient toujours son souffle pendant que le corps est en mouvement . De cette façon, il guide son souffle, qui à son tour guide l’esprit.
Les traditions religieuses tibétaines ont employé le trulkhor dans le cadre de leur formation spirituelle depuis au moins le dixième siècle. Bien que le trulkhor se trouve dans les cinq traditions spirituelles du Tibet, il est le plus répandu dans les écoles Kagyu, Nyingma, et Bon.
Il se peut que le trulkhor eut été pratiqué depuis plus longtemps mais il fut préservé seulement dans une transmission orale . Les textes écrits nous rapportent que le trulkhor fut pratiqué depuis le onzième siècle et au treizième siècle on trouve les célèbres yogis tels que Marpa, Naropa et DrugyalwaYungdrung.

TenzinWangyalRinpoché, qui enseigne le trulkhor dans son centre Ligmincha International, déclare : « Le Trulkhor est une pratique quotidienne merveilleux, surtout pour contrôler et gérer le stress de la vie moderne dans la société. Il a le pouvoir d’équilibrer les énergies du corps ,de l’ esprit, et il aide aussi énormément à soutenir ses pratiques de méditation. "

Le Tantra Mère Bon , entre autres textes tantriques, explique que l’esprit monte sur les courants du souffle vital (ou énergie) , comme un cavalier sur un cheval, et les deux voyagent ensemble à travers les voies des canaux. Comme le souffle qui circule dans les canaux devient plus équilibré, les canaux deviennent de plus en plus souples, permettant aux courants du souffle vital de trouver leur propre rythme de manière fluide.

En outre, avec l’aide de mouvements qui guident l’esprit et les courants du souffle vital dans les différents domaines, la pratique apporte la possibilité de guérir le système corps-énergie-esprit, qui est le modèle de bonne santé en médecine tibétaine.

Jusqu’à récemment, les Occidentaux se sont concentrés sur la réception des enseignements tibétains qui développent l’esprit, mais au cours des cinq dernières années , il y eut un intérêt croissant pour les yogas physiques tibétains.

Vous pouvez trouver une très bonne explication de ces enseignements dans son livre Guérir avec les formes, l’ énergie et la lumière .

Geshe LhundupGyaltsen


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



10/09/2016
Cogitation sur la méditation

Eugenio Correnti

La méditation est une pratique ancestrale qui est très à la mode aujourd’hui, de plus en plus présente dans le monde de la santé, de l’entreprise ou dans l’éducation. Quand les médias “mainstream” parlent d’un sujet , la démocratisation est en cours, ce fut le cas de la pratique du yoga il y a quelques années, c’est le cas certain de la méditation aujourd’hui.

Soutenue par des centaines d’études scientifiques, notamment pour la méditation de la pleine conscience et les programmes de mindfulness dérivés du programme MBSR de Jon Kabat-Zinn, la méditation est devenue un outil incontournable du développement personnel, des nouvelles thérapies cognitives mais également du mieux-vivre au quotidien.

La méditation est même devenue un outil corporate ; elle est disponible en ligne ou comme application pour votre smartphone. Les entreprises de la Silicon Valley ont été les premières à intégrer la méditation, par exemple Google, Twitter ou encore Facebook qui ont toutes mis en place des programmes internes de méditation ou de mindfulness (pleine conscience en anglais), non seulement pour le bien-vivre de ses employés, mais aussi pour que l’entreprise puisse bénéficiér d’un environnement plus innovant et productif.

A l’aide des neurosciences, une corrélation directe entre la pratique méditative régulière et la neuro-plasticité cérebrale a été établie, et de multiples études scientifiques montrent que la méditation est un outil de prévention de la dépression et de gestion du stress, des émotions et des douleurs chroniques.

La méditation de pleine conscience est donc sortie du temple, elle s’est dérobée de son habillage bouddhiste et est devenue une méthode scientifique à part entière, avec des bienfaits éprouvés tels que la réduction du stress, mais également favorisant la concentration, la créativité ou encore l’innovation.

Pour faire un parallèle entre la méditation et la pédagogie Montessori, les deux fondateurs de Google ,Sergey Brin et Larry Page, ainsi que le PDG de Amazon Jeff Bezos, ont suivi cette pédagogie, et témoignent du fort impact de celle-ci dans leur approche d’entreprenariat, avec un apprentissage consistant à ne pas suivre les règles pré-établies, à trouver une motivation intérieure, à se remettre en question en permanence et à faire les choses différemment. Au même titre que la pédagogie Montessori, la méditation represente un outil d’innovation majeur pour les entreprises, afin qu’elles libérent leur créativité et deviennent plus conscientes.

Mettons de côté pour un instant le buzz de la méditation et de la pleine conscience et revenons aux sources, à l’étymologie. Les mots méditation, médecine et médicament partagent les mêmes racines étymologiques medico/mederi du latin, signifiant “soigner”.

La médecine et la méditation sont donc étymologiquement des approches similaires pour soigner le patient, afin d’aboutir à une meilleure intégration entre le corps et l’esprit, pour que ce duo puisse se libérer et ainsi fournir un regard nouveau sur soi-même et son environnement direct ; d’ou l’émergence d’une médecine intégrative corps-esprit, pour réunir le corps de la médecine occidentale avec l’esprit des médecines ancestrales pour qu’une conscience supérieure au simple yoga (jonction, union) du corps et de l’esprit, puisse se manifester.

Dans la culture occidentale, à travers la forte empreinte cartésienne et rationaliste, la méditation est souvent synonyme de cogitation ou de réflexion sur un sujet. Or la méditation est tout sauf une pensée, elle est avant tout observation de ce qui nous habite à l’instant présent.

Tout en reconnaissant l’importance capitale de Descartes, il est important de dépasser cette vision mécanique du corps et de l’esprit, car les neurosciences et la méditation ont demontré que nous ne sommes pas seulement habités par notre dimension cognitive (pensées) mais aussi par nos émotions, nos sensations physiques et nos comportements.

On ne médite donc pas pour trouver une solution à un problème, mais pour accepter sa réalité et se soigner.

Références
1. Programme de réduction du stress basée sur la pleine conscience (MBSR) : MBSR
2. Jon Kabat-Zinn : https://fr.wikipedia.org/wiki/Jon_Kabat-Zinn


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



10/09/2016
Guérir de l’état de stress post-traumatique grâce au yoga

Mila Parvati

Enseigner le yoga aux vétérans de la guerre du Vietnam pour leur permettre de guérir de leurs syndromes de stress post traumatiques (SSPT), voilà la mission qu’Helen Cushing, enseignante de yoga, mène depuis 2004 à Hobart en Tasmanie, un état australien situé sur une île. Subventionné par l’état australien jusqu’en 2014, ce cours de yoga continue aujourd’hui à être offert aux différents vétérans de guerre. "Et ils sont nombreux", souligne Helen, "car là où les Etats-Unis s’engagent dans des conflits, les Australiens suivent.

Contactée via Skype le 23 juin dernier, alors qu’Helen offrait un atelier sur ce thème à Vienne, elle a bien voulu répondre à quelques-unes de mes questions. Mille mercis à elle.

Interview avec Helen Cushing sur le sujet, pionnière dans l’enseignement du trauma yoga en Australie. Auteur du livre Hope.

Mila : Comment avez-vous commencé à enseigner le yoga aux vétérans du Vietnam ?

Helen Cushing : Je n’ai jamais cherché à l’enseigner. Tout a commencé en 2004. Un jour, ma professeur de yoga qui dispensait ce cours depuis 1992, m’a proposé de prendre le relais, car elle souffrait de cancer. Dans le passé, j’avais été journaliste pigiste pour la presse écrite et la télévision. J’ai dû me former sur le tas.

Mila : En Australie, le gouvernement finance des cours de yoga ?

Helen Cushing : oui, en fait, c’est le ministère des anciens combattants qui les prend en charge, en coordination avec des psychologues, spécialisés dans les SSPT. Le yoga a commencé à être utilisé pour soulager ces différents troubles, au moment où les psychiatres ont posé un mot pour décrire l’état dans lequel se trouvaient les gens qui avaient vécu de graves traumatismes, comme une guerre, un abus sexuel, ou tout autre événement violent, comme c’est le cas aujourd’hui avec les attentats en France.

Mila : Pouvez-vous décrire ces symptômes ?

Helen Cushing : bien sûr, il y a l’aspect psychologique. Coupée du présent, les victimes vivent sans cesse dans le passé et bien souvent, elles sont dépassées par les émotions de peur et de colère qu’elles ressentent. Elles en sont comme prisonnières, ce qui les amènent bien souvent à réagir trop face à des événements où d’autres ne se seraient pas sentis affectés. Mais, avant tout, leur système nerveux souffre d’un grand déséquilibre. Le système nerveux sympathique, qui est un accélérateur de tout l’organisme, prend le pas sur le parasympathique, qui lui le ralentit. Voilà pourquoi, les personnes atteintes de ce trouble souffrent souvent entre autres d’hypertension, d’hyperventilation, d’insomnies et autres troubles, notamment musculaires. Ce stress s’inscrit dans la durée, et empêche les gens de mener une vie normale. Beaucoup sombre dans l’alcoolisme, la drogue, leur vie affective et familiale sont pour beaucoup complètement détruites, finalement, ils se retrouvent très isolées.

Mila : comment le yoga peut-il guérir ces différents troubles ?

Helen Cushing : le yoga s’avère très puissant pour détendre le système nerveux. Grâce au pranayama, les personnes commencent à mieux respirer, leur diaphragme se relâche. Avec les asanas, le corps se détend. Je viens de la lignée Satyananda et j’utilise beaucoup le yoga Nidra, axé sur la relaxation. Grâce à la méditation, ils apprennent à devenir témoin de leurs émotions et au fur et à mesure, ils ne réagissent plus de façon disproportionnée. Peu à peu, ils se sentent mieux et reprennent un style de vie plus sain. Souvent quand ils arrivent à mon cours, ils prennent des anxiolytiques, au bout de quelques semaines, ils arrivent à diminuer les doses et finalement à s’en passer. Idem avec l’alcool. Le fait de partager ces cours avec d’autres victimes, les aide également à rompre avec leurs isolements.

Mila : combien de temps faut-il pour obtenir des résultats ?

Helen Cushing : c’est difficile de donner un laps de temps. Pour que cela soit vraiment efficace, il est nécessaire de pratiquer un peu tous les jours et de façon très progressive. Quand les élèves débutent, souvent, ils ne tiennent pas plus de 15 minutes. Mais, au fil du temps, ils reprennent goût à la vie.

Pour en savoir plus sur Helen, c’est par ici.

Source : http://milaparvati.com/


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



9/09/2016
Sélection de sites (11/09/16)

Eric Langevin

Responsabilité Universelle

Retransmission en direct des enseignements du Dalai Lama à Strasbourg
http://www.dalailama-strasbourg2016.fr/#/webcast/top

Conférence Power and Care - Mind & Life Dialogue en directe et en différé
http://dalailama.com/mindlife-brussels
https://www.facebook.com/DalaiLama/videos/10153921665822616/?hc_ref=NEWSFEED
https://www.facebook.com/DalaiLama/videos/10153922116387616/?hc_ref=NEWSFEED

Obama creates the largest protected place on the planet, in Hawaii
https://www.washingtonpost.com/politics/obama-to-create-the-largest-protected-place-on-the-planet-off-hawaii/2016/08/25/54ecb632-6aec-11e6-99bf-f0cf3a6449a6_story.html

Pratique

L’art de la marche consciente
http://www.esprityoga.fr/index.php/easyblog/l-art-de-la-marche-consciente

Guided Practice : Break for a Body Scan
http://centerhealthyminds.org/join-the-movement/break-for-a-body-scan

Méditation

The Power of Connection : Cultivating a Generous Heart
http://tricycle.org/dharmatalks/the-power-of-connection-cultivating-a-generous-heart/

Un cerveau plus jeune grâce à la méditation
http://www.sciencesetavenir.fr/sante/20150210.OBS2104/un-cerveau-plus-jeune-grace-a-la-meditation.html

On meditating and being genuine
http://www.lionsroar.com/how-to-meditate-being-genuine-by-carolyn-rose-gimian/

Yoga et méditation en action

Les prisons américaines
https://www.facebook.com/yogaetmeditation/videos/1073830376032558/?hc_ref=PAGES_TIMELINE

Denmark has figured out how to teach kids empathy and make them happier adults
http://qz.com/763289/denmark-has-figured-out-how-to-teach-kids-empathy-and-make-them-happier-adults/

A few minutes of yoga can completely change a student’s day.
https://www.facebook.com/attn/videos/vb.160389977329803/1125170857518372/?type=2&theater

Serge Marquis - On est foutu, on pense trop !
https://www.youtube.com/watch?v=MzvF3OVWgZM&feature=youtu.be

Inspiration

Startup Reconnects Homeless People With Families
https://www.facebook.com/NowThisNews/videos/vb.341163402640457/1148366941920095/?type=2&theater


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



20/08/2016
Sélection de sites (20/08/16)


Responsabilité Universelle

Can you hear Mother Earth ?, a special message from Sister Chan Khong
http://plumvillage.org/news/can-you-hear-mother-earth/

9 Things You Should Say to Your Kids Every Day
https://www.facebook.com/powerofpositivity/videos/vb.107787352370/10153691751812371/?type=2&theater

Méditation

Les 7 secrets de la méditation
http://fr.aleteia.org/2016/07/04/les-7-secrets-de-la-meditation/

Méditation de la gratitude de Yupsi le petit dragon
https://www.facebook.com/146291222408292/videos/vb.146291222408292/170211326682948/?type=2&theater

How to Unleash The Great Perfection of Creativity by Geshe Tenzin Wangyal Rinpoche
http://www.lionsroar.com/the-great-perfection-of-creativity/

What Is True Safety ?
http://tricycle.org/trikedaily/what-true-safety/

Yoga

The 97-year old badass grandma, who will give you a serious fitness complex
https://www.facebook.com/TheNewsMinute/videos/1722222278037499/

Ouverture des hanches : Zeitlupen-Yoga : Hüftöffner
https://www.yogaeasy.de/videos/zeitlupen-yoga-hueftoeffner-vinyasa-flow-power-yoga

Heroes of peace, Yoga pour le stress post traumatique
https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=1028306813873627&id=151562184881432

Bien être, santé, cerveau

Feet pressure points that affect our body !
https://www.facebook.com/healthstartsinside/videos/488749968002231/

The most important lesson from 83,000 brain scans | Daniel Amen
https://www.youtube.com/watch?v=esPRsT-lmw8&feature=youtu.be

Petits plaisirs

This is one very jolly Dalai Lama
https://www.facebook.com/humankindvideos/videos/vb.813218208713830/1132692766766371/?type=2&theater

Rockbalancing Demo 2016 Video Clip
https://www.facebook.com/rocksportrait/videos/vb.253343641523433/524357237755404/?type=2&theater


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



4/07/2016
Sélection de sites (04/07/16)


Responsabilité universelle

The Dalai Lama : Why I’m hopeful about the world’s future
https://www.washingtonpost.com/opinions/the-dalai-lama-why-im-hopeful-about-the-worlds-future/2016/06/13/e380973a-30a2-11e6-8ff7-7b6c1998b7a0_story.html

Sadhguru at UN on International #YogaDay
https://www.facebook.com/sadhguru/videos/10154274952194146/

Yoga à l’école, à l’hôpital, en prison

When Schools Teach Meditation, Something Amazing Happens
http://www.ewao.com/a/1-when-schools-teach-meditation-something-amazing-happens/

Les hôpitaux français s’ouvrent au yoga
http://www.ladepeche.fr/article/2016/06/17/2367697-les-hopitaux-francais-s-ouvrent-au-yoga.html

Yoga en prison, un souffle de liberté, un documentaire de Stéphane Haskell
https://yogaenprison.org/2016/06/09/yoga-un-souffle-de-liberte-un-documentaire-de-stephane-haskell/

Gestion du stress

Une histoire de verre d’eau
https://www.facebook.com/jailenviedevivre/videos/1154730464589750/

Yoga for post traumatic stress disorder
https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=1028306813873627&id=151562184881432

Alimentation

400 millions de végétariens en Inde qui se portent très bien, par Matthieu Ricard
https://www.facebook.com/portail.hellodemain/videos/1003694523048086/

3 Fresh Juices For Arthritis Pain
http://www.curejoy.com/content/3-fresh-juices-for-arthritis-pain/

Yoga et science

The Science behind Yoga
http://upliftconnect.com/the-science-of-yoga/

A neuroscientist says there’s a powerful benefit to exercise that is rarely discussed
http://qz.com/592569/a-neuroscientist-says-theres-a-powerful-benefit-to-exercise-that-is-rarely-discussed/?utm_content=buffera67aa&utm_medium=social&utm_source=facebook.com&utm_campaign=buffer

La science prouve enfin que les méridiens existent
http://sain-et-naturel.com/science-prouve-meridiens-existent.html

Yoga et méditation

Séquence de postures de yoga pour bien dormir avec Tatiana
https://www.youtube.com/watch?v=svdqnLXgRvs&feature=youtu.be

Free yoga nidras
http://www.yoganidranetwork.org/downloads

The Five Styles of Meditation et de très nombreuses vidéos
http://courses.meditate.io/courses/the-five-styles

Divers coups de coeur

The poor man asking Buddha "Why I am so poor ?"
https://www.facebook.com/Science.Buddhism/videos/1302371083126068/

Une machine à coeurs
https://www.facebook.com/khmercloudprinter/videos/1111409565600955/

Plus de choses nous unissent que nous le croyons
https://www.facebook.com/1690568934548653/videos/1741146526128248/

Six règles d’or pour développer son intelligence émotionnelle
http://lentreprise.lexpress.fr/rh-management/efficacite-personnelle/six-regles-d-or-pour-developper-son-intelligence-emotionnelle_1799336.html#GmTcvesFafaEVmtP.01

How Yoga unlocks Creativity
http://upliftconnect.com/yoga-unlocks-creativity/


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



2/06/2016
Séquence de postures de yoga pour bien dormir

eric


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



2/06/2016
Sélection de sites (01/06/16)

eric

Responsabilité universelle

En Quête de Sens - une interview de Samdhong Rinpoche
https://www.facebook.com/enquetedesenslefilm/videos/1263962350281476/

4 minutes dans les yeux d’un réfugié
https://www.facebook.com/Patty.Ardilla.Parga/videos/10209602087953320/

Clein d’oeil

Une vidéo pour voir la différence entre être savant et être intelligent
https://www.facebook.com/sympasympacom/videos/466988950177555/

This in India, une charmante vidéo
https://www.facebook.com/407600719438115/videos/458525817678938/

Yoga

Vidéo : 1950, le yoga au travail
https://www.facebook.com/Ina.fr/videos/1098731140173304/

Mandy Ingber’s Sequence to Heal Your Heart + Embrace Joy
http://www.yogajournal.com/slideshow/mandy-ingbers-sequence-heal-heart-embrace-joy/#1

The Art of Teaching Yoga : 8 Ways to Weave Philosophy Into Your Classes
http://www.yogajournal.com/teach/art-teaching-yoga-weave-philosophy-classes/

Santé

Condamné par la médecine, le yoga lui sauve la vie
http://www.msn.com/fr-fr/lifestyle/bien-etre/condamn%C3%A9-par-la-m%C3%A9decine-le-yoga-lui-sauve-la-vie/ar-BBttOLD?li=BBoJvSH&ocid=mailsignout

To reduce pre-Alzheimer’s cognitive impairment, get to the yoga mat
http://newsroom.ucla.edu/releases/reduce-risk-alzheimers-skip-lumosity-get-onto-yoga-mat

Alimentation et ayurvéda

Hrudayam : Ayurveda and Yoga for the Heart
http://everydayayurveda.org/hrudayam-ayurveda-yoga-heart/

Get Relief From Arthritis And Joint Pain With This Coconut Oil Serum
http://www.curejoy.com/content/get-relief-arthritis-joint-pain-coconut-oil-serum/

The Combination That Saves Lives : Lemon And Baking Soda !
http://www.curejoy.com/content/combination-saves-lives-lemon-baking-soda/

Brahmi, le Rasayana qui développe la conscience
http://la-voie-de-l-ayurveda.com/brahmi-le-rasayana-qui-developpe-la-conscience/

Ayurveda & Parkinson’s Treatment
http://everydayayurveda.org/ayurveda-parkinsons-treatment/


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



1er/05/2016
Estime de soi

Eric Langevin

Dans le regard de ses parents le bébé est un trésor. Il est un trésor. C’est l’image qu’il a de lui même. Et il en reçoit la preuve à tout instant à travers toutes les attentions dont il fait l’objet de la part de ses parents.

Cette image de soi créée l’estime de soi. Positive, elle permet d’agir et de s’autoriser les fruits de l’action. Elle offre de prendre soin de soi, des autres, de la vie en générale. Tout comme nous prenons soin d’un trésor, la personne qui a une bonne estime de soi prend soin d’elle-même et de sa vie.

Le problème survient parfois à l’adolescence ou plus tard. Le miroir de notre image de nous même se brise en mile morceaux. L’estime de soi est détruite ne laissant plus la place qu’au laisser aller. « A quoi bon prendre soin de quelque chose qui n’a pas de valeur » se dit-on alors.

Pour reconstituer une bonne image de soi, seul un regard bienveillant peut nous aider. Sœur Emmanuelle parle du regard de l’abbé Pierre en ces mots : « Il a regardé chaque chiffonnier avec ce regard de fraternité, de solidarité, de tendresse et je voyais sur le visage de ces hommes que tout le monde méprise, que quelqu’un les regardait avec respect, comme des hommes. Et ça je ne l’ai jamais oublié, jamais. Et je l’ai fait. »*.

C’est sur cette base que nous pouvons alors reconstruire notre propre image de nous même, et mettre en œuvre les actions qui permettront de la nourrir. Boris Cyrulnik parle alors de résilience.

Qui sont ces personnes qui vous regardent ou vous ont regardé avec le regard de l’abbé Pierre ?

* Vidéo « L’Abbé Pierre et Sœur Emmanuelle »
http://www.dailymotion.com/video/xa3n9l_soeur-emmanuelle-l-abbe-pierre_news


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



1er/05/2016
Vidéo : Vinyasa Round - Coeur ouvert

eric


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



1er/05/2016
La pleine conscience pour l’esprit

Ricarda Langevin

Pourquoi est-elle utile ?

Aujourd’hui, nous sommes tellement identifiés à nos pensées que nous sommes seulement dans le mental. Nous avons oublié le contact réel avec la vie. Après une journée perdue en pilote automatique dans les pensées, le temps accélère et on a la sensation d’être passé à côté de la journée. Nous nous sentons très fatigués. Nous avons perdu toutes les énergies dans un mental agité, dans le doute et les peurs.

Si on peut se reconnecter aux situations qui se passent dans l’ici et maintenant, nous sommes dans la pleine perception de ce que nous sommes en train de faire. Cela donne une liberté d’agir parce qu’on voit les choses clairement et on les fait.

Mais le mental a tellement l’habitude de penser tout le temps et d’ajouter des idées et des jugements sur la réalité, qu’il n’est jamais calme et stable. Il est toujours identifié aux pensées. Nous pensons que nous sommes les pensées.

Pour prendre du recul avec nos pensées, il faut tourner l’esprit vers l’intérieur et commencer à observer l’esprit lui-même. Il s’agit de la pleine conscience envers nos pensées. On découvre alors que l’esprit est plus vaste que les pensées et qu’elles ne sont qu’un fonctionnement de l’esprit. Cette découverte permet de ne plus prendre nos pensées au sérieux. Elles sont simplement des pensées temporaires.

La pleine conscience est aussi un service pour découvrir la réalité des choses : extérieure mais aussi intérieure à nous-même. Il s’agit de faire connaissance avec notre propre esprit. Pour utiliser notre potentiel humain, nous avons besoin de nous connaître nous-même. Nous avons besoin de lâcher-prise des projections vers l’extérieur.


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



30/04/2016
Sélection de sites (01/05/16)

eric

Responsabilité universelle

« Nouvelle réalité : l’âge de la responsabilité universelle » co-écrit par le Dalaï Lama et Sofia Stril-Rever
http://www.tibet.fr/actualites/nouvelle-realite-lage-de-la-responsabilite-universelle/

New reality, une vidéo du Dalai Lama sur la responsabilité universelle
https://www.facebook.com/DalaiLama/videos/10153292345217616/?fref=nf

Voir notre planete respirer
https://www.facebook.com/GOODHQ/videos/10153562146633059/?fref=nf

Projets

Se plaindre est mauvais pour la santé, c’est scientifiquement prouvé
http://tempsreel.nouvelobs.com/sante/20160429.OBS9463/se-plaindre-est-mauvais-pour-la-sante-c-est-scientifiquement-prouve.html

The Science of Happiness : Why complaining is literally killing you.
http://www.curiousapes.com/the-science-of-happiness-why-complaining-is-literally-killing-you/

Changer de vie, un rêve... accessible ?
http://www.psychologies.com/Moi/Se-connaitre/Bonheur/Articles-et-Dossiers/Changer-de-vie-un-reve-accessible

Yoga

BKS Iyengar in 1977
https://www.facebook.com/yogaposture/videos/1018335034895149/?fref=nf

Jeu de 7 familles de yoga pour enfants
https://www.facebook.com/225515090955313/photos/a.227871070719715.1073741830.225515090955313/560129824160503/?type=3&theater

Le psoas : un muscle de grande importance !
http://samtosha.eklablog.com/le-psoas-un-muscle-de-grande-importance-a117984598

A Yoga Sequence to Target Sources of Back Pain
http://www.yogajournal.com/slideshow/yoga-sequence-target-sources-back-pain/#2

Yoga Therapy for Your Knees
https://yogainternational.com/article/view/yoga-therapy-for-your-knees1?utm_content=buffer4629e&utm_medium=social&utm_source=facebook.com&utm_campaign=buffer

Guduchi, la plante qui confère « l’immortalité » selon l’Ayurvéda
http://la-voie-de-l-ayurveda.com/guduchi-la-plante-qui-confere-limmortalite-selon-layurveda/

Plaisirs

Chant des baleines - Des musiciens d’un orchestre jouent au milieu de la mer et amenent les baleines à faire surface !
https://www.facebook.com/478270375663783/videos/596699073820912/?fref=nf

Childhood has no age
https://www.facebook.com/Rehahn.Photography/videos/993807440655929/?fref=nf


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



31/03/2016
Croyances négatives

Eric Langevin

Rappelez-vous vos grandes décisions. Vous venez de décider de construire maison, de vous lancer comme indépendant ou de faire un grand voyage… et d’un seul coup, surgit une petite voie qui vous chuchote la phrase qui tue : »impossible, je n’y arriverais jamais, c’est trop énorme, et moi je suis bien trop petit pour y arriver… ». Chacun sa petite voie mais pour tous, cela ressemble à « ce n’est pas possible ».

Cette petite voie, ce sont nos croyances négatives, nos peurs et nos doutes qui activent notre manque de confiance en nous même.

Souvent alors nous flanchons, hésitons, repoussons l’échéance, et finissons par donner raison à la croyance en ne faisant rien. C’est ce qui s’appelle une prédiction auto-réalisatrice. Nous prédisons que ce sera impossible, du coup nous ne faisons rien vu que cela va échouer, et, à posteriori nous sommes conforté dans notre croyance que nous avons eu raison de ne rien faire.

Le héros sait lui reconnaître que cette petite voie n’est que croyances, illusion. Il sait qu’en fait elle n’est que le messager d’une excellente nouvelle, à savoir que nous sommes en quête. Car sans quête, sans projet, pas de croyance négative et donc pas de petite voie. Si vous n’avez pas le projet d’escalader l’Everest, il n’y a pas de petite voie qui vous dit que ce n’est pas possible.

Le héros peut donc regarder ses croyances en face, les remercier et dévoiler son courage en se lançant vaillamment dans l’aventure.

Que vous dit votre petite voie quand vous pensez à votre projet ? Que pouvez-vous lui dire maintenant ?


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



31/03/2016
Musique

Eric Langevin

Over the Rainbow / What a wonderful World - IZ, Israel Kamakawiwo`Ole (Musikvideo)

John Lennon, imagine


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



7/03/2016
Le yoga et la créativité

Ricarda Langevin

Selon l’anatomie du yoga qui correspond à la connaissance millénaire du corps énergétique, les chakras sont le grand centre d’énergie psychocorporel du corps humain. Ils sont alignés avec la colonne vertébrale. Chaque chakra est connecté à un organe. Pour exprimer pleinement sa créativité, tous les chakras sont importants.

Le chakra racine et le deuxième chakra : la confiance et la sensibilité.

S’il y a trop de peurs dans le chakra racine, la création est bloquée. Le second chakra, dans le bassin, connecte à la sensibilité. « Je suis parce que je peux sentir ». Pour créer, j’ai besoin de cette sensibilité. C’est la connexion avec les 5 sens et la capacité à avoir une conscience sensible de la vie, de nous-mêmes et des autres.

Le troisième chakra : l’énergie solaire.

Le principal chakra de la créativité est le 3ème, celui du nombril. A cet endroit siège la force énergétique de l’action. C’est le centre de l’énergie, pas seulement celle du corps métabolique mais aussi celle qui donne accès à notre propre force physique, psychique et mentale. Se trouvent là la volonté et la capacité d’agir. On peut comparer ce chakra au soleil. Dans l’univers le principe solaire est celui qui donne l’énergie. Ce chakra a la capacité de répandre toute l’énergie dans le corps.

Laisser circuler l’énergie entre le haut et le bas

Pour ressentir les émotions, une détente au niveau de ce 3ème chakra est nécessaire. Mais il arrive qu’on bloque la respiration pour couper l’accès au deuxième chakra et éviter de ressentir les émotions avec le ventre. Si je me coupe de mes propres émotions et sentiments, à court terme cela peut être utile : si je suis avec mon chef et qu’il m’énerve, je dois maîtriser mes émotions pour éviter de laisser exploser ma colère. Mais si cela devient une habitude, alors je me coupe de ma propre vitalité. Certains personnes sont bloquées dans leur créativité car elles se protègent d’émotions de vie qu’elles ont pu vivre par le passé comme désagréables, tels les traumatismes.

Dans le yoga, on va essayer de relâcher le diaphragme avec différentes sortes de respirations, pour que l’énergie entre le ventre et le haut du corps puisse à nouveau circuler. Si la respiration est naturelle, profonde et détendue, le diaphragme, avec les muscles du périnée, masse et tonifie tous les organes de digestion. L’énergie des organes est alors optimale. Et si l’énergie est fluide dans le bassin et le ventre, le potentiel de la créativité est naturellement là. Nous sommes tous des êtres naturellement créatifs.

Différentes manières de s’exprimer

On peut créer de différentes manières, notamment par les mains ou la parole. Dans les deux cas, l’expression passe par le cœur. Les mains sont reliées au cœur et à sa force vitale. L’énergie vitale du ventre touche le cœur. C’est là que se trouve mon être naturel, profond. Si nous sommes connectés au cœur, l’énergie vitale est passionnée, a envie d’agir. Elle est soutenue par l’énergie créatrice du ventre. Cœur et ventre : ce sont les deux moteurs de la passion et de la vitalité. Le tout travaille souvent ensemble, sachant que chacun développe différentes qualités. Les uns sont plus à l’aise avec leurs mains, les autres avec la voix et la parole. D’autres enfin sont plutôt visionnaires et active facilement le 6ème chakra, ou 3ème œil.

Le chakra de l’inspiration

Le 7ème chakra, dit chakra couronne au sommet de la tête, représente la connexion avec l’énergie cosmique. Si celui-ci est équilibré, on peut recevoir beaucoup d’inspiration qui vient de la lumière de l’univers. C’est lui qui s’active quand parfois on ressent la sensation d’être canal, médium. Cette énergie extérieure se connecte à la nôtre et le mental la traduit pour l’exprimer. Le 6ème chakra sert à traduire cette intuition. Le cœur peut également la ressentir et le ventre la soutenir.

Les grands artistes sont souvent guidés par des forces qui ne leur appartiennent pas. Mozart a pu écrire des morceaux de musique pendant des heures sans pause. Son génie était connecté aux forces créatrices de l’univers. A ce stade, il est important que la colonne vertébrale soit bien flexible, saine pour que l’énergie puisse y couler librement. C’est comme un ordinateur qui peut communiquer avec le cosmos. Les grands maîtres de yoga nous invitent à découvrir cette énergie.

Equilibrer les polarités

En plus de la colonne vertébrale, il y a deux canaux énergétiques qui traversent le corps de haut en bas : Ida et Pingula. Ce sont les canaux féminins et masculins. La respiration peut équilibrer ces deux canaux qui sont reliés aux deux hémisphères du cerveau. Dans notre culture, nous utilisons tellement le côté gauche du cerveau, analytique et intellectuel, que le corps est déséquilibré. Le cerveau droit davantage créatif, intuitif, imaginaire est moins utilisé. Pour développer l’énergie créatrice, on a besoin qu’Ida et Pingula soient bien harmonisés. Il est possible de concevoir des œuvres purement intellectuelles mais pour une création équilibrée, nous avons besoin d’un équilibre entre Ida et Pingula. L’harmonie est un équilibre entre yin et yang, féminin et masculin.

S’entraîner chez soi

Pour activer la force créatrice dans le ventre, on peut pratiquer la respiration de feu. On l’appelle Bhastrika.
Il y a aussi la respiration alternée pour équilibrer Ida et Pingula. Nadi Sodana.

La salutation au soleil active aussi les grands les grands canaux de la colonne vertébrale. L’avantage de cette pratique est que cela active tous les chakras.

Si on se sent un peu faible, malade, on peut simplement faire le chat pour activer l’énergie de la colonne vertébrale.

Ps : avec un grand merci à Juliette pour sa plume généreuse


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



1er/03/2016
Sélection de sites (31/03/16)

Eric Langevin

"Nouvelle réalité : l’âge de la responsabilité universelle" le nouveau livre du Dalai Lama et de Sofia Stril-Rever
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10154043432760789&set=a.10150148396675789.298225.673830788&type=3&theater

Pope Francis Washes Muslim Refugee’s Feet
https://www.facebook.com/NowThisNews/videos/1024090801014377/?fallback=1

Yoga et méditation : 2 délicieuses animations

Zen, soyons zen...
https://www.facebook.com/MichelPoulaertConferencier/videos/10152542968288585/?fref=nf

The fly...la mouche
https://www.facebook.com/629091533774266/videos/1245465272136886/?fref=nf

Gestion du stress

Méditation et gestion du stress – trouver la force et la joie d’agir ! avec Matthieu Ricard
http://www.techniquesdemeditation.com/meditation-et-gestion-du-stress/

Neurotic neurons : an interactive explanation
http://ncase.me/neurons/

The Science Behind Yoga and Stress
http://upliftconnect.com/yoga-and-stress-video/

Yoga : votre allié pour gérer le stress des examens
http://etudiant.lefigaro.fr/vie-etudiante/news/detail/article/yoga-votre-allie-pour-gerer-le-stress-des-examens-19677/

Yoga

How to Protect the Sacroiliac Joints
http://www.yogajournal.com/article/teach/protect-the-sacroiliac-joints/

7 Simple Yoga Stretches to Soothe Sciatica Back Pain (From Costa Rica !)
http://www.davidwolfe.com/yoga-stretches-soothe-sciatica-back-pain/?c=pwf&vp=yimag

Détox

Think Spring- Think Detox
http://everydayayurveda.org/the-ayurvedic-key-to-spring-detoxification/


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



28/02/2016
Amy Cuddy : votre langage corporel forge qui vous êtes

Eric Langevin

Le langage du corps affecte la façon dont les autres nous voient, mais cela peut aussi changer la façon dont nous nous voyons nous-mêmes. La psychologue sociale Amy Cuddy montre comment "les poses de pouvoir" — se tenir dans des posture confiantes, même quand nous ne nous sentons pas confiants — peuvent changer les niveaux de testostérone et le cortisol dans le cerveau, et pourraient même avoir un impact sur nos chances de succès.


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



28/02/2016
Comment l’esprit peut aider le corps dans la pratique du yoga ?

Ricarda Langevin

Il s’agit de l’attitude d’esprit avec laquelle on pratique le yoga. Nous pouvons pratiquer avec une attitude neutre envers le corps, simplement l’observer. On est alors dans la pleine conscience. Ce qui est déjà bien. Mais le yoga est aussi une pratique de non-violence.

Bienveillance, gentillesse, douceur et non-jugement sont des qualités d’âme. Décider de se connecter à elles de façon mental à partir de notre intelligence, pour nous-même et pour l’expérience du corps pendant la pratique, permet d’incarner ces qualités qui sont déjà présentes en nous.

Si je décide de pratiquer ainsi, j’enrichis consciemment la qualité de ma pratique. Je suis naturellement plus engagé au niveau de mon âme. Et je suis naturellement 100% là pour moi-même et pour mon corps pendant les postures. Je peux profiter d’expérimenter la réalité avec intensité. J’offre une pause aux réflexions du mental. Je suis en train de percevoir mon corps et ce contact intense avec lui me donne aussi une perception claire pour identifier ce qui est bon pour moi et pour mon corps. Et ce que je dois éviter. Pas exemple, éviter de me faire mal et de me blesser.

Si je suis vraiment en pleine conscience profonde avec moi-même, je ne peux pas me faire du mal. Ni aux autres.


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



28/02/2016
Vidéo : Vinyasa Round



SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



28/02/2016
Vu sur le web - 28/02/2016


Off the Mat

Off the Mat Into the World : A non-profit organization dedicated to bridging yoga and activism. Our mission is to use the tools of yoga, meditation, and self-inquiry to inspire leaders to create conscious, sustainable change.
http://www.offthematintotheworld.org/

Off the Mat, Into the World® Live ! Introduction Video
http://www.seanecorn.com/outreach.php

Headstand : An innovative non-profit organization that works to combat toxic stress in disadvantaged K–12 students through mindfulness, yoga, and character education.
http://www.headstand.org/

Entraînement de l’esprit

Ce qui arrive à vos cellules quand elles font l’expérience du bonheur
http://www.santenaturelle.org/ce-qui-arrive-a-vos-cellules-quand-elles-font-lexperience-du-bonheur/

Transcending Trauma : How Yoga Heals
https://yogainternational.com/article/view/transcending-trauma-how-yoga-heals

6 Bad Mental Habits That Sabotage Your Success
http://www.inc.com/amy-morin/6-bad-mental-habits-that-sabotage-your-success.html

Positive Emotions : How positive emotions transform us
https://www.youtube.com/watch?v=Ds_9Df6dK7c

How Expressing Gratitude Might Change Your Brain
http://nymag.com/scienceofus/2016/01/how-expressing-gratitude-change-your-brain.html

Altruisme

Êtes-vous altruiste ? Faites le test !
http://future.arte.tv/fr/altruiste-test

Et pendant encore 5 jours sur Arte, "Vers un monde altruiste ?"
http://www.arte.tv/guide/fr/051656-000-A/vers-un-monde-altruiste?autoplay=1

Pleine conscience

Exercice pleine conscience des émotions par Christophe André
https://www.youtube.com/watch?v=jDYsHFOf2Us

3 vidéos de pleine conscience pour les enfants (et les parents aussi !)
http://apprendreaeduquer.fr/3-videos-de-pleine-conscience-pour-les-enfants-et-les-parents-aussi/

Apprentie Girafe, un blog sur la Communication Non Violente
http://cnv-apprentiegirafe.blogspot.fr/


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



5/02/2016
Le sourire


Nous ne saurons jamais tout le bien qu’un simple sourire peut être capable de faire.
Mère Teresa

Comment un sourire peut faire des miracles

Ron Gutman : le pouvoir secret du sourire
Ron Gutman passe en revue une pile d’études sur le sourire, et révèle quelques résultats surprenants. Saviez-vous que votre sourire permet de prédire votre espérance de vie — et qu’un simple sourire a un effet mesurable sur votre bien-être général ? Préparez-vous à activer quelques muscles faciaux en découvrant ce comportement contagieux fruit de l’évolution.

Laughing baby


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



5/02/2016
L’estime de soi

Ricarda Langevin

Nous cherchons tous le bonheur, consciemment ou inconsciemment. Sur notre chemin de développement personnel, nous découvrons que nous avons un manque d’estime de soi. Nous ne sommes pas les seuls. Tout le monde est confronté à cette même difficulté. Les symptômes peuvent être différents chez les uns et les autres. Certains cherchent à cacher ce manque par de l’arrogance, d’autres l’expriment à travers leur timidité. Dans tous les cas, ce manque d’estime bloque l’énergie vitale et créatrice. Il empêche d’être soi-même, avec authenticité. Nous cherchons l’amour à l’extérieur de nous-même.

Dans le courant de la psychologie moderne, il est dit que nous pouvons développer une bonne estime de soi si nous recevons dans l’enfance un amour inconditionnel et un regard d’acceptation et bienveillant de la part de ses parents. « Tu es bienvenu dans tout ce que tu es, à 100% ». C’est là que le problème arrive. Tout le monde ne vit pas cette expérience idéale.

Alors pourquoi certaines personnes, bien qu’elles aient grandi dans un milieu affectif très carencé, réussissent malgré tout à trouver cette estime en elles-même, quand d’autres, qui ont grandi dans une famille aimante, n’y parviennent pas ?

Il suffit d’avoir une expérience très forte d’accueil et d’amour inconditionnel avec un autre être humain, même s’il ne s’agit pas de son parent, pour intégrer cette expérience comme un déclic. Nous décourons que sommes aimables, que l’amour est avec nous. Nous réalisons que l’amour n’est pas à l’extérieur de soi mais en nous. Nous prenons conscience que nous sommes capables aussi de donner de l’amour à l’autre, qu’il s’agit d’une qualité à l’intérieur de nous.

Les pratiques telles que le yoga et la méditation qui consistent à tourner le regard vers l’intérieur de soi cultivent cette découverte de notre qualité humaine. Expérimenter directement que l’amour est en nous, c’est cela qui procure l’estime de soi. Il ne s’agit pas d’une pensée, ni positive ni négative, mais nous savons que nous sommes beaux et que nous avons quelque chose à donner aux autres. C’est une perception profonde et stable, toujours accessible en soi.

Avec la répétition de ce regard intérieur, même le mental qui juge d’habitude ne peut pas négocier. Il y a une confiance en soi plus profonde. Cette découverte permet de commencer à exprimer cet amour et agir à partir de cette connexion. De plus en plus, cet état peut être partagé dans les actes. Parce que l’amour est donné, l’amour est reçu. Nous vivons de plus en plus d’expériences positives.


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



5/02/2016
La jeune fille aux deux cailloux


Il y avait une fois dans un village un fermier sans le sou qui devait rembourser une importante somme d’argent à un vieil homme très laid. Comme le fermier avait une fort jolie fille qui plaisait beaucoup au vieux prêteur, ce dernier proposa un marché.

Il promit d’effacer la dette du fermier s’il pouvait épouser sa fille. Le fermier et sa fille furent d’abord tous deux horrifiés par cette proposition. Alors le vieux prêteur suggéra que le hasard détermine l’issue de cette proposition. Il leur proposa de mettre un caillou blanc et un caillou noir dans un sac vide, et que la fille aurait à puiser, à l’aveuglette, un des deux cailloux hors du sac

1) si elle puise le caillou noir, elle devient son épouse et la dette de son père est effacée

2) si elle puise le caillou blanc, elle n’a pas à l’épouser et la dette du père est également annulée

3) si elle refuse de prendre un caillou, son père serait alors jeté en prison

Cette discussion avait lieu sur le chemin devant la maison du fermier, et le sol était jonché de cailloux.

Tout en continuant à parler, le vieux monsieur, très laid, se pencha pour ramasser les deux cailloux.

Tandis qu’il les ramassait, la jeune fille, qui avait l’œil vif, remarqua que ce dernier avait ramassé deux cailloux noirs et qu’il les avait mis dans le sac, mais elle ne dit rien.

Puis le vieux prêteur demanda à la jeune fille de mettre sa main dans le sac

Imaginez un instant ce que vous auriez fait si vous aviez été là.
Qu’auriez-vous conseillé à la jeune fille de faire ?

Si l’on analyse bien la situation, on y verra alors 3 possibilités :

1) la jeune fille refuse de puiser un caillou, avec la conséquence qu’on sait ...

2) la jeune fille sort les deux cailloux noirs du sac, montrant ainsi à tous que le vieux a triché ...

3) la jeune fille puise un des deux cailloux noirs et se sacrifie en épousant le vieil homme pour épargner l’emprisonnement à son père

Prenez un moment pour réfléchir à cette situation. Cette histoire a pour but de vous faire apprécier la différence entre la pensée logique et la pensée dite "latérale".

Le dilemme de la jeune fille ne peut pas être résolu de façon équitable par la pensée logique traditionnelle.

Pensez aux conséquences de chacune des trois options possibles. Alors, qu’auriez-vous fait

Eh bien voici ce que la jeune fille fit :

Elle puisa dans le sac et en sortit un caillou qu’elle laissa s’échapper aussitôt par terre, gauchement, sans qu’on ait pu le voir, et celui-ci se confondit spontanément avec la multitude des autres cailloux sur le sol.

"Ah ! ce que je peux être maladroite", s’exclama la jeune fille. "Mais qu’importe ... si je sors à présent du sac le caillou qui reste, on verra bien lequel j’avais puisé en premier" !

Comme le caillou restant était noir évidemment, le premier caillou tombé par terre ne pouvait qu’être blanc ... et, comme le vieux prêteur ne pouvait décemment pas avouer sa malhonnêteté, on remarquera que la jeune fille a brillamment transformé une situation qui semblait impossible en un dénouement fort avantageux. Très intelligente et rusée la fille !

La morale de cette histoire ?

Il existe une solution pour la plupart des problèmes complexes.
C’est juste qu’on ne sait pas toujours regarder les choses sous le bon angle.
Puisse votre semaine être remplie de pensées positives et de sages décisions

Il fallait y penser évidemment ....


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



4/02/2016
Vu sur le web - 05/02/2016


Paix et responsabilité

Mr. Goenka gives a revolutionary speech where he discusses what is needed to achieve humanity’s highest potential.
https://www.facebook.com/barry.kerzin/videos/247117912005495/?fref=nf

Vous voulez être heureux ? Soyez reconnaissants
https://www.ted.com/talks/david_steindl_rast_want_to_be_happy_be_grateful?language=fr

How Mindfulness Empowers Us : An Animation Narrated by Sharon Salzberg
https://www.youtube.com/watch?v=vzKryaN44ss

Yacouba Sawadogo, l’homme qui a arrêté le désert,« Les gens pensaient que j’étais fou ».
http://panafricain.tv/yacouba-sawadogo-lhomme-qui-a-arrete-le-desertles-gens-pensaient-que-jetais-fou/

Gestion du stress

Pourquoi le cerveau de votre enfant stressé perd ses moyens : 3 étapes pour en sortir !
http://parents-du-21-eme-siecle.fr/pourquoi-le-cerveau-de-votre-enfant-stresse-perd-ses-moyens-3-etapes-pour-en-sortir/

Can’t Sleep ? Try Meditation
http://www.huffingtonpost.com/sharon-salzberg/sleep-blog-post_b_8992680.html

How Stress Affects the Brain
https://www.facebook.com/TEDEducation/videos/1127655593914312/?fref=nf

Ayurvéda

Les vertus du Tulasi, le « basilic sacré » de l’Inde
http://la-voie-de-l-ayurveda.com/les-vertus-du-tulasi-le-basilic-sacre-de-linde/

Go-To Herbs for Each Dosha
http://everydayayurveda.org/live/go-herbs-dosha

Exercices

Connaissez-vous ces muscles que certains yogis surnomment ’’les yeux du coeur’’ ?
http://www.esprityoga.fr/index.php/easyblog/connaissez-vous-ces-muscles-que-certains-yogis-surnomment-les-yeux-du-coeur

Appuyez sur votre index pendant 60 secondes - un miracle agréable se produira dans votre corps.
http://likemag.com/fr/appuyez-sur-votre-index-pendant-60-secondes-un-miracle-agreable-se-produira-dans-votre-corps/78386

Ustrasana : Camel Pose
https://yogainternational.com/article/view/ustrasana-camel-pose?utm_content=buffer191ab&utm_medium=social&utm_source=facebook.com&utm_campaign=buffer

Forced Inspiration Anatomy
https://www.facebook.com/muscleandmotion/videos/858851980799225/?fref=nf

4 raisons de pratiquer le bain de forêt
http://snip.ly/CG5p#http://www.cassiopee-blog.com/4-raisons-de-pratiquer-le-bain-de-foret/

Shorter stretch for Indian prisoners who pass yoga exam
http://www.theguardian.com/world/2015/dec/02/india-prisoners-early-release-pass-yoga-exam


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



3/01/2016
Le yoga des Hormones

Ricarda Langevin

Le yoga des hormones est une approche de yoga-thérapie qui vise à équilibrer le taux des hormones chez les femmes.

Souvent les hormones ont un niveau trop bas en raison du stress. Les symptômes sont le mal de ventre pendant les règles, l’infertilité. Pour les jeunes femmes plus particulièrement, ce sont les périodes sans règles et le symptôme pré-menstruel. Au moment de la pré-ménopause ou de la ménopause, on constate bouffée de chaleur, mal de tête, problèmes de sommeil et d’humeur, voire des symptômes de dépression, etc.

Cette approche est un enchaînement d’environ quatorze postures de yoga classiques en combinaison avec une respiration abdominale vigilante appelée bastrika. Celle-ci consiste à prendre sept respirations intenses et rapides dans chaque posture. Cela produit de la chaleur et stimule l’énergie pranique. La visualisation associée à cette respiration conduit l’énergie vers les glandes chargées de la production des hormones. Leur production est activée.

Après une séance, il arrive souvent que les femmes sentent la région de leurs ovaires plus active. On observe sur les radios faites par certaines femmes ayant des problèmes de fertilité que leurs ovaires, trop petits en temps normal, recommencent à grandir et prennent une taille normale après la pratique.

Cette approche ne vise pas une glande en particulier mais travaille sur tout le système des glandes qui retrouvent leur équilibre. Elles sont interreliées. Parfois, on pense avoir un problème de règle alors qu’en réalité, c’est la tyrroïde qui est fatiguée. Les examens médicaux ont parfois du mal à identifier quelles sont les glandes à rééquilibrer et quelles sont les hormones à préscrire. Ceci est dû à la variation permanente du taux d’hormones durant le cycle de la femme. L’intelligence du corps sait comment trouver lui-même son équilibre. Il s’agit d’auto-guérison.

Pour un résultat évident, il faut pratiquer l’enchaînement deux à cinq fois par semaines, 25 minutes par jour.

C’est aussi une approche préventive. Si on la commence à la trentaine, on peut éviter de mal vivre la ménopause. Il ne s’agit pas seulement de guérir un mal-être mais de cultiver un bien-être. Si les hormones sont en bon état, les femmes ressentent leur énergie vitale et sont bien dans leur peau. La pratique restaure la sécrétion de progéstérone qui est l’hormone de beauté et de jeunesse, produite davantage pendant la grossesse. Cette hormone améliore la qualité de la peau et des cheveux. Elle contribue également à la détente et la sérénité.

Cette pratique évite de prendre des hormones artificielles qui peuvent avoir des effets secondaires. Elle est très répandue en Allemagne à titre préventif et en Pologne, les femmes la pratiquent avec enthousiasme pour préserver leur beauté et se sentir en pleine forme.

Dinah Rodrigues, femme brésilienne, est à l’origine de cette pratique. A presque 90 ans aujourd’hui, elle voyage depuis des années en Europe pour la transmettre. Dernièrement, elle a vécu en Provence pour enseigner et certifier les professeurs de yoga. Depuis, le yoga des hormones commence à se diffuser en France, de plus en plus de femmes pouvant témoigner de ses résultats bénéfiques.

Nos stages et cours : http://www.yoga-vision.org/?Yoga-hormonal-Yoga-des-hormones

Pour en savoir plus : http://www.dinahrodrigues.com.br/
Et le livre : Dinah Rodrigues


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



3/01/2016
Vital

Eric Langevin

D’où le héros tire t’il son énergie ? Comment fait-il pour oser prendre les risques qu’il prend ?

Notre drame, ce sont nos habitudes et nos routines. A la fois essentielles et utiles car elles nous offrent un petit peu d’efficacité, un certain confort et un sentiment de sécurité, elles minent néanmoins notre capacité à créer, à s’émerveiller du beau et du nouveau, et à passer à l’action.

Pour le héros, sauver la princesse ou la planète est une question de vie et de mort. Il sait ce qu’il va perdre si il ne fait rien. Il connaît les conséquences de ses non décisions qui sont autant de décisions par défaut. Il voit les conséquences de la routine en termes de morosité, de frustration, et d’absence de résultats.

Alors le héros se lance. Il s’en remet à la vie. Avec confiance il ose se mettre en mouvement, créer, agir, et, se faisant, retrouver la vitalité.

Et vous, en quoi votre projet est il vital ? Et si vous ne faites rien, que se passera-t-il ?


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



3/01/2016
Comment traverser l’hiver en forme avec l’ayurveda ?

Ricarda Langevin

Avec les journées froides et humides, le corps doit produire plus de chaleur pour combattre le climat. Nous avons besoin d’une nourriture plus riche en calories et plus nourrissante. Si en été, nous pouvons manger beaucoup de crudités qui apportent de la fraîcheur au corps, en hiver nous avons davantage besoin de soupes, de plats cuisinés, de tisanes et boissons chaudes, de bonnes huiles, de légumes d’hiver et de céréales complètes pour aider le métabolisme à travailler plus et garder le corps à la bonne température.

En ayurveda, on distingue les aliments avec des qualités neutres, froides ou chaudes. Par exemple, le miel porte une qualité chaude qui est bienvenue en hiver. Par contre, les agrumes comme les oranges sont de qualité très froide. Bien qu’elles apportent une bonne dose de vitamine C, les manger en grande quantité affaiblit le corps en hiver. L’idée la plus répandue est que les vitamines C agissent contre le rhume. Mais si nous mangeons trop d’agrumes en une seule fois, cela affaiblit le corps et peut au contraire provoquer le rhume.

Les aliments conseillés en hiver sont les légumes de saison comme le chou, les racines : patates douces, céléri rave, panais, carottes, betterave, potimaron, poireaux. Les lipides à privilégier sont le gui et le beurre ainsi que d’autres bonnes huiles : huile d’olive, de sésame, de courge. Le thé chai avec des épices réchauffantes est également conseillé, tout comme le gingembre. La bonne nouvelle est que durant l’hiver, prendre un ou deux verres de vin rouge par jour diminue l’élément air et réchauffe un peu le corps. Le lait chaud est également bienvenu, mais en dehors des repas et éloigné des aliments salés et acides. En général, tous les aliments sains qui apportent des calories sont bénéfiques, à condition d’être consommés avec modération. Il est conseillé de manger davantage de bonne céréales comme le riz, le millet, le sarrasin et la quinoa car nous digérons plus vite et mieux les sucres lents en hiver. Les fruits secs et les noix sont un bon apport en calories. Enfin, même s’il est naturel de manger plus sucré en hiver, il vaut mieux privilégier le sucre non-raffiné ou le sirop d’agave.

Par ailleurs, les vêtements chauds et des auto-massages à l’huile de sésame permettent de maintenir le corps à température. En hiver, l’élément air augmente. Parce qu’il est connecté au système nerveux, il est responsable de l’augmentation du stress. On peut même imaginer en général que si la température est agréable, nous sommes détendus et de bonne humeur. Si elle est froide et humide, nous ressentons un malaise. Seules les personnes qui ont un élément feu très présent dans leur coprs, qui ont souvent chaud avec un métabolisme qui brûle beaucoup de calories, apprécient les températures de l’hiver.

L’hiver est une invitation à faire moins d’activité et cultiver un rythme ralenti pour être davantage avec soi-même et découvrir son intériorité. Il s’agit d’une période de régénération après les activités de l’été. L’ayurveda conseille de respecter et apprécier les différentes qualités des saisons. Dans notre culture, nous préférons toujours être actif et rempli d’énergie vitale comme en été. Mais nous oublions le rythme naturel de la nature. Si nous le retrouvons, nous pouvons alors profiter pleinement de chaque saison qui ont différentes qualités à offrir.


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



2/01/2016
Vu sur le web


Caring for Our Global Environment
Le message du Dalaï Lama : Une nouvelle réalité, nous devons agir en fonction de cette nouvelle réalité
https://www.facebook.com/DalaiLama/videos/10153292345217616/

Matthieu Ricard : Sortir de l’enfer grâce à la compassion
http://matthieuricard.org/blog/posts/sortir-de-l-enfer-grace-a-la-compassion

Yoga et méditation pour traiter les traumatismes des réfugiés
https://www.facebook.com/ajplusenglish/videos/663869617087882/?fref=nf

According To Psychologists, Coloring Is The Best Alternative To Meditation
http://www.ewao.com/a/1-according-to-psychologists-coloring-is-the-best-alternative-to-meditation/

Gérer le stress et prévenir le burnout des soignants avec la pleine conscience : un nouveau DU

http://francais.medscape.com/voirarticle/3601849

Yoga Anatomy : What Every Teacher (and Practitioner) Should Know About Fascia
https://yogainternational.com/article/view/yoga-anatomy-what-every-teacher-and-practitioner-should-know-about-fascia?utm_content=buffer6ec91&utm_medium=social&utm_source=facebook.com&utm_campaign=buffer

Watch + Learn : Sun Salutation, modified
http://www.yogajournal.com/video/video/salute-the-sun-modified/

« Vision » : La vie d’Hildegard von Bingen (Film)
http://www.pravaha.be/vision-hildegard-von-bingen/


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



1er/12/2015
La pratique de yoga et la méditation nourrit la confiance en soi

Ricarda Langevin

Si je suis seulement identifiées à mes pensées, mes émotions et mes états d’âme qui changent en permanence, j’expérimente naturellement des états instables et me sent en insécurité. Ce sont des hauts et des bas. Je suis heureuse et cela ne dure pas longtemps. Ou je suis malheureuse et le monde s’effondre pour quelques temps. Je me sens alors victime de tout changement dans mon expérience de la vie.

Dans mon expérience de la pratique du yoga et de la méditation, je découvre qu’en dehors des pensées et des émotions, il existe une paix à l’intérieur de moi qui est toujours accessible. Bien sûr, cette paix peut à nouveau être troublée par les pensées et les émotions, mais c’est seulement temporaire.

Plus je suis entraîné dans la pratique du yoga et de la méditation, plus j’accède facilement à cette paix. Je découvre non seulement que je peux m’aider moi-même dans les périodes instables, mais cela me donne aussi une vision plus grande de moi-même. Je découvre que je porte en moi une sorte de potentiel, un trésor qui est mon héritage humain. Je peux vraiment l’apprécier et l’aimer. Cela amène le respect pour moi-même et pour les êtres humains. La question de savoir si je suis bonne ou mauvaise se dissout, parce que je sais que je porte cette qualité en moi, qu’elle n’est pas séparée de moi.

Si je médite régulièrement, plus j’expérimente le lâcher prise par rapport aux pensées, plus je prends confiance dans la capacité à retrouver la paix. Dans cet état de paix, je découvre aussi l’estime de soi et l’amour pour tous les êtres sensibles. Je découvre aussi que l’amour est naturellement en moi. Naturellement, j’ai de l’estime pour moi-même et pour les autres. Je suis libéré des pensées négatives, des jugements sur moi-même et les autres, qui génèrent de la culpabilité. Je sais que je ne suis pas mes pensées. J’ai cette paix durable à l’intérieur de moi. Les émotions sont seulement des expériences temporaires superficielles de l’esprit auxquelles je ne crois plus.


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



16/11/2015
Le quickmove

Eric Langevin

Face au choc, la vie nous montre que la plupart sont surpris, qu’ils se mettent en colère, et dans les cas extrêmes, qu’ils sombrent dans le désespoir. Les crises nous le montrent à un niveau macro, mais chacun d’entre nous le sait de sa propre expérience, la maladie, les ruptures, les accidents nous l’ont fait vivre à un moment ou à un autre.

Pourtant, il nous est arrivé de réagir différemment. L’exemple du Commandant Sullenberger qui s’est posé le 15 janvier 2009 sur la rivière Hudson nous aide à clarifier les étapes d’une sortie positive du trou.

Confronté à l’explosion de ses deux réacteurs de son Airbus A320 suite au passage dans un vol d’oiseaux, il n’avait que 3 minutes pour se poser en plein New-York avec ses 150 passagers, les membres de son équipage, et ce avec les réservoirs plein.

Le commandant n’a pas nié ou rejeté le problème. Bien au contraire, il a accepté la situation, est resté calme et a pris du recul. Avec une vision claire et une grande ouverture par rapport à la situation, il a vu la rivière et a eu une intuition extraordinaire, celle de se poser sur la rivière. Sans hésiter une seconde, il a viré de bord et s’est posé sans encombre devenant ainsi un héros reconnu et admiré par tous.


Source : Lorey

Le yoga et la méditation peuvent nous aider à pratiquer l’acceptation, le calme mental, la vision claire, l’ouverture et la capacité à saisir les intuitions pour agir. Ce sont des ressources essentielles pour être créatif au quotidien et renforcer notre confiance en nous même.

Ou en êtes-vous aujourd’hui de ces capacités ? Comment s’y entraîner ?


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



16/11/2015
La méditation de pleine conscience

Ricarda Langevin

On peut pratiquer la pleine conscience dans la vie quotidienne – elle existe en dehors de la méditation. Mais on ne peut pas méditer sans pleine conscience. C’est l’entrée dans la médiation. Sans une prise de conscience, nous ne sommes pas dans l’ici et maintenant.

Pour amener l’esprit ou le mental ici et maintenant, il faut l’entraîner comme un muscle. On pose l’attention sur ce que nous sommes en train de faire. On réunit à nouveau le corps et l’esprit. Cela demande une certaine qualité de concentration. Par exemple, si on joue de la musique, nous sommes très entraînés dans la concentration. Le résultat de l’activité dépend en grande partie de la qualité de concentration. Dans la méditation, c’est pareil. Il faut donner à l’esprit un point de focalisation pour qu’il soit bien poser dans l’ici et maintenant.

Le Bouddha enseigne les quatre attentions pour s’entraîner dans la pleine conscience : l’attention au corps, l’attention aux sensations, l’attention à l’esprit et l’attention aux formations mentales. Le plus connu est l’attention portée sur le corps en observant le souffle qui le traverse. Si je focalise mon mental sur l’observation de mon propre souffle qui est toujours avec moi, les pensées ralentissent et diminuent petit à petit. Jusqu’au moment où nous avons l’impression d’être le souffle. Le corps et le souffle ne font plus qu’un. Ce stade est celui du flow, l’esprit agité a déjà été apaisé par la concentration sur le souffle. Au début c’était un effort mais c’est devenu naturel.

Si je développe la pleine conscience et le souffle systématiquement, je peux les utiliser pendant quelques minutes durant la vie quotidienne pour apaiser mon mental. Pour y avoir recours facilement, nous avons besoin d’un entraînement grâce à une pratique quotidienne.

Une pratique de pleine conscience sur le souffle cinq à dix minutes par jour permet déjà une gestion du stress et équilibre le système nerveux.


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



29/10/2015
Vidéo - Comment transformer les épreuves


Un siècle de sagesse

Conversation avec une survivante de l’holocauste, Alice Herz Sommer.

Sœur jumelle de Mariana, Alice naît en 1903 à Prague (Autriche-Hongrie) de Friedrich et Sofie Herz. En 1931, elle épouse un musicien, Leopold Sommer, et donne naissance à un fils, Raphaël, en 1937. Après l’invasion de la Tchécoslovaquie par les Allemands, la plupart des membres de sa famille et ses amis émigrent en Palestine via la Roumanie, y compris Felix Weltsch, son beau-frère et Max Brod, mais Alice Sommer-Herz reste à Prague. En 1942, sa mère, âgée de 72 ans, malade, est déportée et meurt peu après. Un an plus tard, Alice Sommer-Herz, son mari et leur fils sont envoyés au camp de concentration de Theresienstadt. Avec d’autres musiciens, Alice Sommer-Herz donnera plus de cent concerts dans le camp. Après quelques mois, Léopold son mari est envoyé à Auschwitz et meurt à Dachau en 1944. Après la libération soviétique de Theresienstadt en 1945, Alice Sommer-Herz retourne à Prague et en mars 1949 émigre en Israël pour y rejoindre sa famille. Elle vit en Israël et travaille comme professeur de musique à Jérusalem jusqu’en 1986, quand elle décide de suivre à Londres, son fils, un violoncelliste accompli qui s’est établi en Grande-Bretagne.

Dans le film documentaire, de Malcolm Clarke, The Lady in Number 6 : Music Saved My Life, en français La Dame du 6, Alice Sommer Herz annonce n’éprouver aucune haine, ni pour l’Allemagne, ni pour les Allemands : « La haine amène la haine ». Elle estime que le bien et le mal cohabitent dans tous les êtres humains. Selon elle, son optimisme et sa discipline sont les secrets de sa longévité. Alice Sommer Herz a pratiqué la natation quotidiennement jusqu’à l’âge de 97 ans et, à l’âge de 107 ans, jouait toujours du piano deux heures et demie chaque jour.

Elle meurt le 23 février 2014 à Londres à l’âge de 110 ans.

Source : Wikipédia

Interview réalisée par Anthony Robbins.
Traduction : Bernard de Bézenac


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



29/10/2015
La légende du colibri


Colibris tire son nom d’une légende amérindienne, racontée par Pierre Rabhi, son fondateur :

Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! »

Et le colibri lui répondit :« Je le sais, mais je fais ma part. »

Retrouvez aussi la légende du colibri en dessin animé ! Elle est racontée (en anglais sous-titré en français) par Wangari Maathai, première femme africaine à avoir reçu le prix Nobel de la paix pour son engagement en faveur de l’environnement.

http://www.colibris-lemouvement.org/colibris/la-legende-du-colibri


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



28/10/2015
Le yoga au service de la méditation

Ricarda Langevin

Dans les écrits classiques de yoga, la pratique des postures était la préparation à la méditation.

Les postures de yoga (asana) étaient selon Patanjali une préparation pour se mettre en posture assise et méditer longtemps. Pour découvrir qui nous sommes vraiment. Le mot asana en sanskrit veut dire « siège ». Pour être longtemps dans la posture assise, nous avons besoin d’un dos solide, d’un corps souple et détendu. Si nous maintenons le corps tranquille et détendu, la méditation se fait naturellement. L’esprit se calme aussi naturellement. Le corps énergétique s’équilibre. L’énergie recommence à être fluide.

Citation de David Folley, expert de yoga et Ayurveda « les asana ou les postures de yoga qui sont pratiquées en pleine conscience, lentement, doucement, de façon concentrée et détendue, amènent l’esprit et le système nerveux au calme, à la paix et à une relaxation profonde. Elles ont pour effet secondaire de garder le corps jeune. Quelques asanas sont spécialement créées pour dissoudre la négativité, les soucis, les peurs, la colère et toute sorte de tension ».

Nous ne pouvons pas séparer le corps et l’esprit. L’un et l’autre sont toujours mutuellement influencés. Les postures étaient créées dans la connaissance du fonctionnement holistique du corps, de l’esprit et de l’âme. Dans la pratique de yoga-méditation, le corps aide l’esprit et l’esprit aide le corps. Cette pratique favorise l’amitié corps-esprit.


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



27/10/2015
Vu sur le web


Déclaration bouddhiste pour les dirigeants mondiaux sur les changements climatiques
http://maisondelinspir.over-blog.com/2015/10/declaration-bouddhiste-pour-les-dirigeants-mondiaux-sur-les-changements-climatiques.html

Lancez-vous dans la méditation au bureau
http://bfmbusiness.bfmtv.com/emploi/lancez-vous-dans-la-meditation-au-bureau-922894.html

18 Science-Based Reasons to Try Loving-Kindness Meditation
http://www.mindful.org/18-science-based-reasons-to-try-loving-kindness-meditation/

Les asanas aident à rééquilibrer les doshas
http://la-voie-de-l-ayurveda.com/les-asanas-aident-a-reequilibrer-les-doshas/


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



21/10/2015
La Respiration alternée (Anuloma Viloma)

Ricarda Langevin

« Par la maitrise de la respiration du milieu qui nourrit le corps,
vous brillez telle une lumière éclatante. »

Yoga Sutra, 3.40

Asseyez- vous confortablement en lotus ou sur une chaise. Enracinez le bassin à la terre, la colonne vertébrale est droite mais détendue. Relâchez la tête entre les épaules et relâchez le visage, les mâchoires, les épaules et le ventre.

Réunissez l’index et le majeur et posez-les sur votre front entre les sourcils. Fermez la narine droite à l’aide du pouce droit et inspirez par la narine gauche.

Fermez la narine gauche avec l’annulaire et le petit doigt réunis et expirez par la narine droite. Puis inspirez par la même narine droite, puis fermez-la avec le pouce et expirez à nouveau par la narine gauche.

Continuez pendant 3 à 10 minutes. Respirez profondément, l’expiration légèrement prolongée mais sans forcer le souffle. Respirez d’une manière presque naturelle et détendue.

Bénéfices de la pratique :

Vous retrouverez rapidement le calme, une tête claire, une humeur stable, un meilleur sommeil. Le système nerveux est harmonisé et le cerveau profite de l’apport d’oxygène. Les canaux d’énergie sont purifiés. La qualité de votre souffle dans la vie quotidienne s’améliore.


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



21/10/2015
Parcours de réussite

Eric Langevin

Il était une fois

Les contes de fée débutent souvent dans un monde ou tout va bien, jusqu’au jour ou survient la catastrophe. Face au problème, le roi demande de l’aide. Et c’est le héros qui, de toute la force de son cœur, répond à l’appel.

Ce héros, femme ou homme, affronte des épreuves terribles (croyances négatives, tendance destructrice, peurs archaïques, fascination de puissance*) qu’il surmonte en faisant preuve de qualités telles que l’ouverture, le courage, la générosité et l’humilité.

Une fois de retour, il devient reine où roi, épouse-le ou la bienaimée et vit heureux.

La promesse est inscrite dans tous les contes de fée de tous les pays du monde. Et le chemin, balisé en détail, nous invite nous même à nous lancer dans l’aventure de la vie. Le point de départ est la quête.

Quelle est vôtre quête ? Quel est votre projet, celui qui vous tient si particulièrement à cœur ?

* Source : Horaklès : Le jeu du héros de Jean-Pascal Debailleul et Marc Kucharz


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



21/10/2015
Les bénéfices d’une pratique de Yoga régulière

Ricarda Langevin

« Equilibrez les inspirations et expirations qui passent dans vos narines. Contrôlez vos sens, votre mental et votre intellect ; considérez la réalisation comme votre but suprême. Libérez-vous de la luxure, de la peur et de la colère. »
Bhagavad Gita, 5.27-28

Les Postures (Asanas) et la Respiration (Pranayama) ont été créées à l’époque classique de yoga selon le sage Patanjali (environ premier Siècle AV. J.-C.) pour rester un certain temps en tailleur. C’était une préparation à la Méditation.

En sanscrit, la traditionnelle langue sacrée indienne, le mot asana signifie « Assis ». Cela comprend les différentes postures assises qui sont utiles à la méditation.

Les Asanas qui sont pratiqués avec vigilance, attention, douceur, concentration et décontraction apportent à l’esprit et au système nerveux le calme, la paix et une relaxation très profonde. Par ailleurs, ils nous préservent du vieillissement.

Quelques asanas sont spécialement développés dans le but de lâcher prise de la négativité, la peur, les soucis, la frustration, la colère et toute sorte de tension.

Les Asanas qui rendent notre dos fort et stable, tout notre corps souple et flexible ne nous préparent pas seulement physiquement à la posture assise dans la vie quotidienne. Ils cultivent aussi dans notre esprit les qualités dont on a besoin dans la méditation et dans notre vie.


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



21/10/2015
Gestion du stress

Ricarda Langevin

Chacun possède en soi des capacités insoupçonnées pour faire face aux difficultés, saisir les opportunités et mener à bien les projets qui lui tiennent à cœur.

S’appuyer sur le levier de cette aspiration à une vie meilleure, sur cette force intérieure, c’est aider chacune et chacun à développer calme et clarté, détermination et courage, reconnaissance et respect.

Sortir des peurs, des doutes et de la confusion

Didier Deschamps disait que pendant un match important il faut être à la fois concentré et détendu. Les méthodes et techniques existent pour créer la connexion à l’état de flow qui permet de bien agir et réagir.

- Au niveau du corps : exercices de yoga, de respiration et de relaxation permettent de retrouver rapidement le calme et la stabilité.
- Etre en ouverture, clarifier ses motivations profondes, nourrir son estime de soi, échanger et partager permet d’ouvrir son cœur et de recréer des relations harmonieuses avec soi même et avec les autres.
- L’entraînement de l’esprit vise à regarder la réalité avec des yeux neufs, s’ouvrir aux intuitions et opportunités, décider et agir avec force et courage.

C’est en pratiquant l’ensemble de ces pratiques que l’esprit peut se calmer et permettre au stress de disparaître.


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



21/10/2015
L’Ayurveda

Ricarda Langevin

L’Ayurveda est un des plus ancien système de soins de santé préventifs au monde. Ayurveda, qui est traduit du sanskrit par "la connaissance ou la science de la vie", est une méthode naturelle pour créer l’équilibre et renforcer les capacités de guérison du corps.

Le yoga et l’ayurveda sont deux systèmes complémentaires qui ont ensemble des racines indiennes védiques remontant à plus de 5000 ans.

Ayurveda est maintenant reconnu comme un des systèmes les plus importants de la médecine corps-esprit, et sa popularité est en train de s’étendre dans le monde entier. Il est fondé sur l’idée que le corps, le mental et l’esprit sont intimement liés, et que tous trois doivent être "équilibrés" pour atteindre le plus haut degré de santé. Selon les enseignements de l’Ayurveda, chaque aspect de votre vie contribue à votre santé en général.

L’Ayurveda est reconnu par l’Organisation Mondiale de la Santé et est largement pratiqué en Inde, où il y a plus de 300 000 médecins ayurvédiques et une centaine d’écoles de médecine ayurvédique. Il est actuellement utilisé pour traiter entre 70 et 80% de la population indienne.

L’Ayurveda peut être utilisé en conjonction avec la médecine occidentale pour rendre une personne plus forte et moins susceptible d’être atteinte par la maladie et / ou de rétablir le corps après qu’il ait été traité avec des médicaments ou une intervention chirurgicale.

Dans le conseil en alimentation, un entretien individuel permet de définir le type de constitution à partir d’un questionnement spécifique. Chacun, en fonction de son type, est conseillé tant sur les aliments qui permettent de rester en bonne santé que sur la manière de les préparer.


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



21/10/2015
Les effets potentiels du yoga sur le corps et l’esprit

Ricarda Langevin

Le site Huffington Post a produit une superbe infographie de Infographie par Jan Diehm présentant les effets potentiels du yoga sur le corps et l’esprit.

Nous la reproduisons ci-dessous.

Source : Huffington Post


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram



21/10/2015
Comment se sentir bien dans la pratique de yoga ?

Ricarda Langevin

"La posture (asana) sera stable et agréable. Pour cela, il suffit de
se relâcher et de s’absorber dans l’infini".

Yoga Sutra de Patanjali, chapitre II, versets 46-47

1. Evitez de manger quelque chose de lourd 1 à 2 heures avant le yoga. Evitez aussi de pratiquer le yoga si vous avez très faim et soif.

2. Connectez-vous avec le corps et le souffle par poser l’attention doucement sur le corps et sentez que vous respirez d’une manière plus naturelle. Connectez-vous à votre cœur, à votre motivation : « Pourquoi est-ce que je pratique le yoga aujourd’hui ? »

3. Tournez votre attention vers l’intérieur pour vous accueillir telle que vous êtes en moment, avec tous votre gentillesse et bienveillance. Ne jugez pas les états difficiles comme la mauvaise humeur, l’inconfort, le mal au corps ou un mental agité. Accueillez tout cela avec la même ouverture et la confiance que tout cela va changer si vous l’acceptez et ne l’altérez pas.

4. Si vous êtes distrait(e), portez simplement à nouveau la concentration sur le corps et le souffle et profitez de faire la pratique. Lâchez le mental, encore et encore, pour être présent ici et maintenant. Restez vigilant(e) et conscient(e) et soyez en même temps détendu(e), le plus possible.

5. Respirez profondément et lentement pendant les postures, sans forcer le souffle, et ressentez le plaisir d’expirer complètement.

6. Ecoutez votre corps. Ne forcez pas les étirements et soignez votre corps avec attention, sans lui faire de mal.

7. Lâchez prise de toutes vos ambitions et ne vous comparez pas avec les autres. Vous et votre corps êtes uniques et chaque jour différents. Adaptez votre pratique aux besoins présents.

8. Les postures sont plus efficaces si vous les pratiquez régulièrement, 1 à 6 fois par semaine entre 10 et 30 minutes chaque jour. Si la pratique est devenue une habitude, elle se fait facilement et la discipline est naturelle.

9. A la fin de votre pratique, faites toujours une petite relaxation allongée de 3 a 15 minutes (avec de la musique éventuellement).

10. Connectez-vous consciemment à tout votre cœur pour faire une petite dédicace. Souhaitez le meilleure pour le monde, pour tous les autres, vos proches et vous-même : « Que tous les êtres puissent être en paix et libres, que je puisse être en paix et libre.


SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram





Cycle de conférences : Soirée festive gratuite avec conférence, exercices, échanges et partage sur le thème de la yoga thérapie

En savoir plus


ABONNEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTER

.

SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram





Cycle MBSR

Réduction du stress basée sur la pleine conscience. Un programme de 8 semaines pour réduire le stress et réguler les troubles émotionnels



Supports
Livret de pratique quotidienne
Joie et confiance en soi
Gestion du stress


Tirez votre vidéo inspiration du jour

Tirage de l'oracle





YOGA VISION

Présentation
Cours / Tarifs
Ateliers et séminaires
Formation
Communauté
Contact

66 rue de la Fontaine au Roi
75011 Paris

Tél. : 06 66 55 98 38
contact [AT] yoga-vision.org
www.yoga-vision.org

ABONNEZ VOUS
A NOTRE NEWSLETTER


Pour recevoir les dernières nouvelles, les séminaires et ateliers, les informations de notre blog...

.
SUIVEZ NOTRE ACTIVITE
Facebook - Instagram

             Instagram